Première mission aérienne allemande dans le cadre des opérations contre Daesh

a310-20151216

La semaine dernière, les forces armées allemandes (Bundeswehr) ont commencé leur déploiement sur la base aérienne d’Incirlik, en Turquie, dans le cadre du renforcement de la participation de l’Allemagne à la coalition anti-Daesh (État islamique ou EI), décidée après les attentats de Paris du 13 novembre.

Ainsi, dans le cadre de l’opération « Counter Daesh », deux premiers appareils de reconnaissance Tornado ECR (sur les 6 attendus) l’escadron 51 « Immelmann » ont quitté l’Allemagne pour rejoindre la Turquie, de même qu’un avion ravitailleur A310 MRTT. Dans le même temps, la frégate Augsburg a intégré le groupe aéronaval constitué autour du porte-avions Charles de Gaulle.

Restait à attendre la première sortie aérienne de ce détachement de la Luftwaffe. Ce qui n’a finalement pas tardé.

En effet, la première mission allemande a impliqué l’avion ravitailleur A310 MRTT, lequel a approvisionné, à deux reprises, dans la nuit du 15 au 16 décembre, plusieurs chasseurs-bombardiers de la coalition internationale.

« Au total, la mission aura duré cinq heures », a indiqué un porte-parole de la Bundeswehr, lequel n’a pas précisé la nationalité des avions ravitaillés en vol par l’A310 MRTT allemand.

Cela étant, les Tornado ECR ne sont pas encore prêts pour effectuer leur première mission de reconnaissance. Ils devraient l’être d’ici la mi-janvier,  quand ils pourront emporter, à en croire la presse d’outre-Rhin, la nacelle Reccelite, développée par Rafael.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant; [Voir les règles de confidentialité].

Contributions

  1. de Mo

    • de grosminet

  2. de Clavier

  3. de nico 76

  4. de Specht