Archives quotidiennes : jeudi, 10 décembre, 2015

En une semaine, l’aviation française a détruit 32 positions de Daesh

L’État-major des armées (EMA) a donné le détail exact des missions aériennes effectuées en Irak et en Syrie  par les appareils de l’armée de l’Air et de la Marine nationale entre les 2 et 8 décembre. Ainsi, les avions français ont assuré 69 sorties aériennes au-dessus des territoires contrôlés par Daesh (État islamique ou EI),

Le Luxembourg va doubler ses effectifs militaires au Mali

Suite aux attentats de Paris et de Saint-Denis, la France avait invoqué l’article 42-7 du Traité de l’Union européenne pour demander une assistance militaire à ses partenaires européens. Pour rappel, ce texte indique que, « au cas où un État membre serait l’objet d’une agression armée sur son territoire, les autres États membres lui doivent aide

Faut-il décerner la Légion d’Honneur aux 130 victimes des attentats de Paris?

L’idée part sans doute d’un bon sentiment et c’est en cela que l’on peut difficilement la remettre en cause. Mais ne dit-on pas que « l’enfer est pavé de bonnes intentions »? De quoi s’agit-il? Selon Europe1, le président Hollande aurait l’intention de décerner la Légion d’Honneur aux 130 victimes des attentats commis le 13 novembre dernier

Un troisième système de drones MQ-9 Reaper a été commandé pour l’armée de l’Air

L’annonce était attendue et elle vient d’être faite par la Direction générale de l’armement (DGA) : le 7 décembre, un troisième système de drones MALE (Moyenne Altitude Longue Endurance) de type MQ-9 Reaper, développé par General Atomics, a été commandé auprès de l’US Air Force, via la procédure dite des « Foreign Military Sale ». Il sera

Suppression de la JDC, cadets de la Défense et refonte de la réserve : les propositions choc de deux députés

Avec les classements des hôpitaux, la franc-maçonnerie et les prix de l’immobilier, la presse hebdomadaire généraliste à ses marronniers. Celle qui traite des affaires de défense a aussi les siens, comme par exemple le retour du service militaire. À chaque crise, des responsables politiques proposent de le rétablir, oubliant les raisons qui ont conduit à