Mirage 2000 et Super Étendard ont pris part à un raid contre un site industriel d’engins explosifs utilisé par Daesh

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

69 contributions

  1. claude dit :

    Autant de moyens pour un misérable atelier clandestin qui resurgira 500 m plus loin 2 heures après …

    • Laurent Lagneau dit :

      Une autre solution Claude?

      • Robert dit :

        D’accord, Laurent, on ne va pas se mettre à critiquer quand quelque chose d’efficace se fait.
        Sinon, pourquoi arrêter les terroristes puisqu’ils recommenceront, eux ou d’autres ?
        Il reste la solution de l’intervention au sol, mais avec les risques que cela comporte et la solidarisation rapide des populations avec EI contre l’infidèle occidental qui vient faire la guerre chez eux. Sans parler du coût, de la durée et des morts à envisager.
        Je suis parfois d’accord avec Claude, mais il ne faut pas être idéaliste.

      • El Pueblo dit :

        Oui, combattre dans l’hexagone plutôt !

      • claude dit :

        Ils vont nous épuiser et nous ruiner à ce train là.
        Ca commence déjà : augmentation du budget de la défense (aucun bénéfice pour le bien etre de la population), création d’un état policier avec suspension des libertés individuelles et collectives, climat de terreur dans la ville avec des controles et des policiers partout où qu’on aille, éclatement de la société inévitable, menace de guerre civile en France même.
        Voilà où on en est en 2015. Si on m’avait dit ça en 1960 jamais je n’y aurais cru.

        • Robert dit :

          Claude,
          Faites comme moi, votez, c’est peut-être la dernière fois que cela nous sera permis avec une chance de faire bouger les lignes.
          Arrêtons de gémir et nous plaindre, nos soldats et les gens de nos services sont au turbin depuis longtemps à subir des dirigeants indignes de ce nom et des chefs qui ont peur pour leur carrière.
          Eux ne se plaignent jamais mais se salissent les mains pour notre honneur que d’autres ont vendus à la bourse depuis belle lurette.
          Le patriotisme nécessite aussi l’espérance dans l’épreuve.
          « L’espérance n’est pas une complaisance envers soi-même, c’est la plus haute et la plus difficile victoire qu’un homme puisse remporter sur soi-même. »
          C’est de Georges Bernanos et c’est très actuel.

        • James dit :

          D’accord avec ces propos mais vous ne répondez pas à la question de Laurent

        • v_atekor dit :

          Je suis d’accord mais pour l’heure c’est l’EI qui a l’initiative, et tant qu’il l’aura la situation ne fera qu’empirer. Pour le moment le bilan de cette guerre pour la France est de 140 morts civils en deux attaques de l’EI, contre 0 morts militaires. Un déséquilibre à méditer. Et comme avec 10000 hommes on ne tiendra pas une superficie de la moitié de la France et ses 25 millions d’habitants restants, il faudra s’allier nouer des alliances locales et avec des factions qui ne nous plaisent pas forcément. Bref, faire la guerre.

        • Thaurac dit :

          « création d’un état policier avec suspension des libertés individuelles et collectives, climat de terreur dans la ville avec des controles et des policiers partout où qu’on aille, .. »
          Tu as quelque chose à cacher, car moi le sécurité ne me gêne pas, ni ouvrir une valise, un sac, pas de problème, c’est un vieux combat d’arrière garde( 1968) que tu nous ressort là, et il ne fallait pas attendre le terrorisme pour faire ça, les racailles le méritait aussi.
          Savoir que ses enfants peuvent sortir sans recevoir un coup de couteau, sans être agressés, ça m’aurait plu, des années en arrière.
          Ils me font rire ceux qui se plaignent, et qui vont pleurer 5 mn après au commissariat car ils se sont fait piquer le phone, des comiques.
          Il faut un état de droit, on a des lois, il faut les appliquer ( valable pour toute la chaîne) et les faire respecter, point barre.
          40 ans de laxisme, dont faut pas s’étonner que ça bouscule un peu vos habitudes, mais même sans ce déploiement de sécurité, flamby c’est bien fait chopé sur son scooter 😉

          • claude dit :

            Ouais mais dans cette affaire il convient de demeler la cause de l’effet …
            Supprimons les causes plutot que de s’épuiser à combattre les effets.

        • STARBUCK dit :

          La guerre civile ça 20 ans que j’en parle et tous ça à cause de nos politiques. Et malheureusement on s’en rapproche.

        • sgt moralès dit :

          En 1960 ce n’était guère mieux en métropole avec les attentats FLN et le début de ceux de l’OAS,mais nous français nous sommes abonnés à la mémoire courte,quant à l’ambiance dans les trois départements français d’algérie…mais nous étions dans les trente glorieuses et le plein emploi,et la plupart des adultes avaient connu la 2e guerre mondiale 15 ans auparavant et savaient relativiser.

          • claude dit :

            La différence c’est qu’il y avait une espérance, on voyait une issue aux problèmes.
            Aujourd’hui c’est tout l’inverse, il y a une désespérance et on ne voit aucune issue à nos problèmes.

      • JP dit :

        Oui s’attaquer aux sources de financement de l’ei, revoir nos partenariat avec quatar, arabie saoudite, et turquie, s’allier avec de vrais troupes au sol, avoir une politique claire et coherente…avec tout cela les frappes auront un sens…

        • jp dit :

          La russie commence a balancer…Etape 1 Aujourd’hui…Flux de pétrole Syrie/Irak vers Turquie…avec photo et preuves à l’appui…Etape 2 la semaine prochaine Flux d’armes et terroriste entre la Turquie et Syrie/Irak… Peut on raisonnablement imaginer que le pays de l’OTAN dont la France ne sont pas en courant…Côté OTAN c’est vraiment le bal des fauxculs

    • MP3 dit :

      Pas faux…
      Mais de toute façon il faudra des moyens contre Daech, et de la volonté surtout.

    • mustard dit :

      T’as raison, laissons les faire ça sera mieux …

    • Vroom dit :

      @Claude
      « Autant de moyens pour un misérable atelier clandestin qui resurgira 500 m plus loin 2 heures après … »
      Vous avez sûrement dit la même chose devant la débauche de moyens policiers pour choper 3 malheureux barbus dans un squat de Saint Denis ?
      Ecoeurant…..

    • lym dit :

      Le nucléaire tactique, quand on n’a pas des B52 pour les tapis de bombes conventionnelles, c’est l’étape d’après que personne n’ose pour l’instant franchir et ce sont des stocks de munitions encore intacts. Maintenant, vu le rythme de « dé-radicalisation » à atteindre, cela durera-t’il encore longtemps?

    • Alpha Romeo dit :

      Parfois, en lisant des commentaires, j’ai le sentiment qu’à l’arrière, certains se pensent plus compétents et légitimes que le commandement et les combattants.
      Normalement, tout ce qui augmente le taux d’attrition des tangos devrait être salué, sans réserve!

      • Thaurac dit :

        Si tu as le temps,à l AVANT, de lire et de poster, ça doit être un peu calme dans ton bureau!

    • Dudule dit :

      Je suis à la fois d’accord et en désaccord.

      D’accord parce-qu’en effet détruire de pauvres bâtiments à l’aide de bombes ultra modernes valant une fortune (19 000$ la GBU 12 si je me rappelle bien) va vite nous épuiser et que l’on ferait mieux de faire des raids à la roquette avec des hélicoptères, ne serait-ce qu’en terme de coût/efficacité. Le problème étant évidemment les risques sol/air..

      En désaccord parce-que nous n’avons au final pas les moyens de faire autre chose. Une intervention au sol souderait la population autour de Daech et après tout nous n’avons rien à faire au milieu d’une guerre de religion.

      Le véritable problème vient peut-être du fait que nous n’ayons pas de systèmes rustiques et simples, capables de déverser un grand nombre de bombes sans guidages, bref pas de bombardiers, même si je crois qu’il était envisagé d’équiper certains C130 (ou je ne sais quel appareil de transport) d’armements pour diminuer le coût des frappes.
      Et même si nous en avions, on devrait se frotter à un autre problème : on l’a vu avec l’intervention Russe, la population se radicalise encore + et rejoint plus facilement des groupes salafistes.

      Moralité, alors que nous faisons de la guerre asymétrique depuis 15 ans, on a toujours pas d’équipement adapté pour frapper massivement et à faible coût.

  2. Ob dit :

    Ce super entendard, il en aura vu des connards ….

  3. Elmin dit :

    Quinze appareils ? Meme en retirant un atlantique et deux ravitailleurs , ça fait 6 mirages et 6 SEM … C’est pas tous les jours qu’une telle force est montée !!
    Bravo la 11 pour ce qui sera une des dernieres mission de combat de ce magnifique appareil !

  4. Inletwheels dit :

    Le rythme des frappes contre l’EI depuis les attentats de Paris ne semble pas extravagant (300ème ce jour), hormis les 3 nuits successives à 10 chasseurs. Peut être que je me trompe ou bien le chiffre est volontairement sous estimé, mais peut on réellement parler d’intensification des frappes?

    • Elmin dit :

      Il semblerait que nous prenions de grandes précautions dans le repérage préalable des cibles , ce qui bien evidement, n’a favorise pas les campagnes « massives »

  5. James dit :

    Cette config assez asymétrique tout de même, tout à gauche!
    Les Rafale M se reposent un peu, c’est bien

    • Bleu dit :

      c’est ce que je me suis dit, il manquerait pas un bidon à droite?

    • Zayus dit :

      Celui-ce est configuré pour faire de la désignation d’objectif avec ici un pod ATLIS II (plutôt que Damocles à ce qu’il semble), visible au centre sous fuselage de l’appareil.

  6. daddycool78 dit :

    qui pourrait me dire quel itinéraire utilisent les avions du PA CDG pour aller bombarder en Irak ou l’est de la Syrie ??
    – détour nord par la Turquie ?
    – survol direct de la Syrie ? mais là y a t il accord des syriens ou russes ?
    – sud via Liban et Syrie mais même problématique que ci-dessus ?
    – viz Israel puis Jordanie ? …. mais là j’en doute car les israéliens ne donneraient pas d’autorisation de survol il me semble
    Merci

    • masarik67 dit :

      il semble que Ankara ait donné son accord pour le survol du territoire , ou je me trompe ?

    • Intox dit :

      Il me semble avoir lu quelque part qu’ils passaient par la Turquie. Certainement le plus simple des itinéraires. C’est une raison supplémentaire pour la France de ne pas se mettre à dos la Turquie.

    • Zayus dit :

      @daddycool78 :
      @Vroom :
      @masarik67 :
      @Intox :
      .
      Il semble effectivement que l’option de longer la frontière sud de la Turquie (au niveau des territoires tenus par Assad), était celle retenue.
      Mais la Turquie n’avait apparemment pas donné suite aux demandes françaises puisque c’est seulement aujourd’hui qu’elle autorise la France à utiliser son espace aérien, dans le cadre de la coalition internationale pour bombarder daech.
      La possibilité de baser des avions français en territoire turc est également évoquée.
      .
      Ce revirement turc est lié à la crise du SU-24 et aux mesures de réassurance données à la Turquie par les membres de l’OTAN qui s’en suivies aujourd’hui.
      Erdogan se méfiait peut-être du réchauffement franco-russe …
      .
      Tout ça sous-entend donc que nous pouvons déduire que les avions français allant jusqu’à ce jour bombarder daech passaient directement par la côte syrienne en coordination avec les russes et avec l’accord tacite d’Assad…

  7. Rafale M dit :

    Je trouve personnellement que le super étendard n’as rien de super. Il ne transporte qu’une bombe et n’est donc pas « rentable ». La seule chose pour laquelle il est compétent, c’est les missions d’attaque à l’exocet, pour ce à quoi il a été conçu. Heureusement que le Rafale M prend le relais.

    • Ob dit :

      Il fait pas de l’illumination laser ?

    • Ob dit :

      Ou du nounou?

    • Nenel dit :

      Une bombe ! En êtes vous sur?
      Le SEM possède 45 configurations. Et pour vous faire mentir, durant harmattan certains decollaient avec 4 gbu 58. Mais en général c’est 2 gbu 12 sur un pilone double, un pod en ventral et un réservoir sous l’autre aile + une nacelle de brouillage. Bon sinon il est vrai que cet avion a les pattes un peu courtes mais il n’est pas de la première jeunesse pour faire le boulot qu’on lui demande actuellement.

    • Specht dit :

      Le Super Étendard était d’abord conçu pour participer à la dissuasion nucléaire et pour de l’appui-feu, avec l’usage il s’est transformé en couteau suisse. Le standard 5, dernier avant éviction, répond à toutes les demandes contemporaines : FLIR, désignation et guidage laser (pod Damocles), donc tir nocturne, pilote auto numérique, bus numérique 1760 (pour par exemple communiquer avec la grosse GBU-49), commandes d’armement, de radio et autres regroupées sur les manettes (gaz et manche), lecteur MP3, simplification du tableau, cup-holder pour les longs trajets, etc. Toutes ces améliorations donnent au SEM une grande souplesse d’utilisation, ce qui augmente son efficacité en mission malgré son emport à peu près similaire.

    • Zayus dit :

      @Rafale M :
      .
      « …La seule chose pour laquelle il est compétent, c’est les missions d’attaque à l’exocet,… »
      .
      Observez ne serait-ce que la configuration de celui en photo illustrant cet article, avant de vous avancer aussi imprudemment 😉 …

    • Zayus dit :

      @Rafale M :
      .
      « …Il ne transporte qu’une bombe et n’est donc pas « rentable ». La seule chose pour laquelle il est compétent, c’est les missions d’attaque à l’exocet, pour ce à quoi il a été conçu. »
      .
      Non seulement il ne transporte pas « qu’une bombe »,
      mais pas plus que les Mirage F-1, Mirage 2000 ou Bréguet Atlantique (qui peuvent aussi en tirer), le Super-Étendard conçu à la fin des années 60 pour un premier vol en 1974, n’a jamais été « conçu pour les missiles Exocet ».
      Ce sont au contraire les missiles MM-38 Exocet qui seront modifiés, quand à partir de 1974 sera étudiée la version Air-Mer ou AM-39, opérationnelle dans l’Aéronavale et dans l’Armée de l’Air à partir de 1979.
      .
      http://tomcat85.free.fr/AM-39_Exocet.php
      .
      Une version modifiée sera en 1980 adaptée aux Super-Étendard argentin qui inaugureront l’usage opérationnel Super-Étendard + AM-39 Exocet.
      .
      Sinon, dérivé de l’Étendard IV, le Super-Étendard garde aussi les caractéristiques d’appui tactique et d’attaque au sol de son ainé :
      .
      – 6 Bombes de 550 livres (250 kg)
      – 4 Bombes de 880 livres (400 kg) (x4).
      – Bombes anti-piste de 32 kg BAP 100
      – Bombes d’appui tactique de 36 kg BAT 120
      – 4 Lance-roquettes LR150. (de 18 roquettes de 68 mm chacun).
      – 1 Missile air/sol AS 30 Laser
      – 1 Pod de désignation laser diurne ATLIS II (Automatic Tracking and Laser Integration System, aujourd’hui remplacé par le pod Damoclès).
      Ceci pour ses capacités d’attaque au sol, d’origine (pour certaines) ou plus en service.
      .
      Le Super-Étendard connaitra ensuite une évolution en se voyant confié la mission de participer à la dissuasion nucléaire française avec :
      – 1 Arme nucléaire tactique AN 52. Remplacée par le missile ASMP.
      – 1 Missile air/sol nucléaire MBDA ASMP jusqu’au remplacement par les Rafale M.
      .
      La particularité de l’aviation embarquée verra aussi des Super-Étendard remplir la mission « d’avion-ravitailleurs » avec :
      – 1 Nacelle de ravitaillement buddy-buddy Intertechnique Douglas D827 .
      .
      La sortie des derniers Étendard IVP aura également vu la création de nouvelles capacités confiées aux Super-Étendard avec :
      – 1 Châssis de reconnaissance CRM 280 équipé d’une caméra optronique SDS 250-M et d’un appareil photographique panoramique AP40.
      .
      Sinon les capacités actuelles des Super-Étendard de ces dernières années restent évidemment :
      – 2 Canons DEFA 30-552A F2A de 30 mm. (122 coups par arme), toujours utiles en CAS 😉 !
      – 1 Missile anti-navire air-surface MBDA AM-39 Exocet, évidemment 🙂 …
      .
      – 2 Bombes guidées laser Raytheon GBU-12 Paveway II de 500 livres (227 kg) et d’une portée de 7,82 nm (14,5 km).
      – 4 Bombes guidées laser/ GPS GBU-49 E-Paveway II de 500 livres (227 kg) sous pylône double.
      – 2 Bombes guidées laser Raytheon GBU-24 Paveway III de 2.350 livres (1.066 kg) et d’une portée de 10 nm (18,4 km).
      – BANG/CBEMS 125 kg (bombe Mk.81) et BANG/CBEMS 250 kg (bombe Mk.82)
      .
      – 1 Pod de désignation laser de 3e génération Thalès Damoclès.
      .
      – 2 Bidons largables de 625 litres ou 1.100 litres (sous voilure).
      – 1 Bidon largable de 600 litres (en point central).
      .
      Et une auto-protection assurée par :
      – 2 Missile air/air courte portée MBDA Matra R550 Magic 2.
      – 1 Lance-leurres programmables LL 5081 conçu par Alkan.
      – 1 Brouilleur BARRACUDA fabriqué par la société Thales.
      – 1 Lance-leurres Phimat.
      .
      Au regard de l’ensemble de ses capacités et de la variété de ses missions , il est difficile de résumer le Super-Étendard de l’Aéronavale, au seul usage du missile Exocet qu’il n’aura d’ailleurs jamais tiré en opération menée par la France, contrairement à la majeure partie des armements emportés ici présentés.
      .
      Mais à lecture de votre pseudo, je ne vais pas vous reprocher votre subjectivité,
      « Rafale M » 😉 !

      • Elmin dit :

        Le SEM a egalement ete temporairement charge de la protection air air du pa lors du retrait des Crusaders … Mais assez rapidement des crics sont apparus et la mission fut abandonné jusqu’à l’arrivé des premiers rafales

      • Thaurac dit :

        Bravo très exhaustif

      • Thaurac dit :

        il faudrait mettre le porte avions au mali, car les SE iraient très bien pour faire courir les chameliers du désert,…. sans rire, sur le lac tchad, non…?

        • Zayus dit :

          Avec les seuls Jaguar, l’Armée de l’Air avait encore jadis suffisamment de quoi faire courir les chameliers du Tchad à la Mauritanie, en passant par les Niger, Burkina Faso et Mali.

      • Yvan le terrible dit :

        Bonjour

        L’inventaire est impressionnant mais est totalement théorique. Quand bien même vous veriez ces configuration sur un salon ou un tarmac lors d’une JPO, elles ne seraient pas opérationnelles.
        Exemple : Vous parlez de 2 magic, 1 LL5081, 1 barracouda et 1 phimat. Le LL a un point dédié pas de soucis. Mais pour les 4 autres charges vous n’avez que 2 points (les points externes de voilures ). Donc déjà il faut choisir. Alors admettons, vous avez un Magic 2 et 1 barracuda (aujourd’hui totalement dépassé).
        SAUF QUE avec cette configuration, et les outils nécessaires (donc le pod en central et un réservoir sur un des 2 points humides de voilure) il vous reste 1 seul point d’emports pour les bombes. Alors certes vous avez le choix mais cela ne sera jamais plus de 2 bombes (GBU-12, -49, -58 …). Et pour la GBU -24 une maximum (et encore sans pod).

        Et un dernier point, un SEM (comme beaucoup d’avions) ne peut apponter en configuration disymétrique. Donc, au retour d’une mission, avec votre réservoir pendulaire vide …. même si vous n’avez pas tiré vos bombes …. vous devez les larguer en mer. Autant vous dire que dans les conflits de moyenne intensité, la MN préfère éviter de devoir jeter un billets de 50 000$ en mer dans 75% des missions.

        Mais sinon l’inventaire « marketing » etait beau

    • Etienne dit :

      Pour un avion conçu il y a plus de 40 ans, ce n’est pas si mal de continuer à voler et travailler. Un peu d’indulgence.
      Ensuite, dire que le rafale M est mieux, oui. Ma 508 est mieux que la 504 de mon grand père 🙂

    • Rupin 51 dit :

      Comme il a été dit plus haut , cela permet de reposer les équipages RAFALE ainsi que les avions , de satisfaire le maintien des compétences des équipages SEM … Et puis le SEM fait aussi le boulot ‘… Faut pas l oublier … À chaque époque son vecteur … Le spitfire au aussi été le meilleur en son temps … Respect au vénérable SEM et ses équipages !!
      De plus il est utile en mission nounou voire en CAP de la la task force …tant que le magic II a encore du potentiel ….

    • Eric dit :

      Tout à fait d’accord.

  8. nico dit :

    Bel auxiliaire du rafale, le SEM, pourquoi pas le garder un peu plus longtemps en service, comme nounou ou comme avion de guerre électronique, au moins les rafales lèvent le pied et tant mieux.
    Combien nous reste t’il de Sem en service?
    Quant au M 2000 respect.

    • James dit :

      En utilisation, même si le SEM coûte moins cher qu’un Rafale (qui peut faire beaucoup plus et mieux), maintenir plusieurs modèles d’avions coûte plus que d’avoir un seul modèle, d’autant plus que les pièces de SEM n’étant plus fabriquées, le nb d’avions diminue inexorablement à cause de la « cannibalisation ».

  9. PLICPLOC dit :

    Au prix du missile ou de la bombe, ç’est pas trop rentable cette affaire.
    Et puis quoi, bombarder ceux que l’on soutient par ailleurs… Un peu étrange la realpolitik.

  10. v_atekor dit :

    Pause pop-corn : règlement de compte pétrolier entre Poutine et Erdogan.

    • jp dit :

      Les éléments démontrés aujourd’hui sont ceux qui avaient démontré à huit clos lors du sommet du G20 au mois d’octobre…En avez vous entendu parler dans la Presse non?, les pays de l’OTAN dont la France ont-ils réagit envers la Turquie?…non…Donc solution 2 pour Moscou…rendre cette information publique…Montrer l’envers du décors. Si certaines personnes n’ont pas encore compris…

      • Thaurac dit :

        Là d’accord avec vous, l’otan aurait du renvoyer dos à dos la turquie et la russie, ce qu’ils auraient fait en temps normal, mais l’ukraine étant passée par là, plus la nécessité de la turquie pour s’occuper de la syrie, obligé l’otan à à réagir dans le sens turque.

  11. Ob dit :

    Hors GAN, qui pourra pas rester indéfiniment , l’armée de l’air peut compter sur combien d’appareils et équipages supplémentaires par rapport aux 12 appareils sur place ?

    • Thaurac dit :

      Après la Mer D’aral il y a la Mer d’ogan 😉

    • Zayus dit :

      C’est effectivement la grande question qu’on puisse se poser, sans oublier les 4 Rafale et 4 Mirage 2000 répartis entre Tchad et Niger pour Barkhane (avec 2 Harfang et 3 Reaper…).
      20 appareils semble déjà être en 2015, le chiffre critique d’avions de combat déployables pour l’Armée de l’Air :
      On se souvient de l’opération Barkhane qui fut renforcée par un total de 4 Rafale, mais seulement quand les 9 Rafale de Chammal furent réduit à 6 aux EAU …

  12. Barbier dit :

    3 rafales par ci 3 sem par la et snif snif
    A tous les pleurnichards, combien de pays au monde peuvent faire cela?