Archives mensuelles:: décembre 2015

Le Burundi prêt à s’opposer par la force au déploiement d’une force de l’Union africaine

Le Burundi sera sans doute l’un des points chauds à surveiller particulièrement en 2016. En effet, opposants et partisans du président burundais, Pierre Nkurunziza, lui-même à l’origine de la crise politique qui secoue son pays depuis avril, jouent sur les tensions éthniques entre Hutus et Tutsis pour contester ou maintenir le pouvoir en place. Par

Les forces spéciales de l’armée de Terre auront leur école à Pau

Actuellement, les unités des forces spéciales de l’armée de Terre sont intégrées au sein d’une brigade dédiée (BFST) dont l’état-major est implanté à Pau-Uzein. Mais plus pour très longtemps. En effet, dans le cadre du plan « Au Contact », ces unités ne feront plus partie d’une brigade mais d’un Commandement des forces spéciales Terre (CFST) qui

Le ministère chinois de la Défense confirme la construction d’un second porte-avions

Cela fait maintenant plusieurs mois, voire années, que des informations circulent au sujet de la construction locale d’un second porte-avions destiné à l’Armée populaire de libération (APL). Mais il aura fallu attendre ce 31 décembre pour en avoir la confirmation de la part du ministère chinois de la Défense. « La Chine est en train de

Vers une réduction de la commande polonaise d’hélicoptères Caracal?

En avril, dans le cadre de la modernisation de ses forces armées et pour remplacer leurs hélicoptères Mi-8, Mi-14 et Mi-17 d’origine soviétique, Varsovie annonçait son intention d’acquérir 50 H225M Caracal d’Airbus Helicopters pour un peu plus de 3 milliards d’euros. Et cela, au dépens du S-70 Black Hawk de Sikorsky et de l’AW-149 de

Un agenda pour se souvenir des combats menés par la Légion étrangère depuis 40 ans

En 40 ans, les opérations auxquelles la Légion étrangère a pris part sont nombreuses. Et certaines d’entre-elles sont méconnues, comme celle appelée « Diapason », menée en 1994 par la 13e Demi-Brigade de la Légion étrangère (DBLE) au Yémen, afin d’évacuer des ressortissants français pris au piège de la guerre civile qui ravageait (déjà) ce pays. Ou

Voici à quoi devrait ressembler le futur drone MALE de la marine américaine

Il y a quelques jours, Northrop Grumman a obtenu un contrat de pour développer un drone MALE (Moyenne Altitude Longue Endurance) pouvant être mis en oeuvre depuis un destroyer, voire une frégate. Et cela, dans le cadre du programme TERN (Tactically Exploited Reconnaissance Node), mené conjointement par la Darpa, l’agence de recherche du Pentagone,  et

Les militaires français ont formé 1.700 soldats irakiens engagés dans les combats à Ramadi

La communication du ministère de la Défense met surtout l’accent sur les missions aériennes et navales menées contre Daesh (État islamique ou EI) par les forces françaises engagées en Irak et en Syrie. Mais ce serait oublier que l’opération Chammal vise également à former et à conseiller les militaires irakiens et les combattants kurdes (Peshmergas),

Un F-16 bahreïni s’est écrasé en Arabie Saoudite, près de la frontière avec le Yémen

Un chasseur-bombardier F-16 de la Royal Bahraini Air Force s’est écrasé, ce 30 décembre, dans la province de Jazan (sud-ouest de l’Arabie Saoudite), près de la frontière avec le Yémen, où une coalition arabe emmenée par Riyad est aux prises avec les rebelles chiites Houthis, soutenus par l’Iran et alliés aux partisans de l’ex-président yéménite

La marine iranienne a effectué des tirs près de navires américains et d’une frégate française

Le 26 décembre, alors que la marine iranienne effectuait des manoeuvres avec son homologue omanaise, la frégate multimissions (FREMM) Provence a franchi le détroit d’Ormuz pour rejoindre le golfe arabo-persique (GAP), en compagnie de navires américains escortant le porte-avions USS Harry S. Truman (Task Force 58). Seulement, d’après le commandant Kyle Raines, de l’US CENTCOM,

En 2016, l’Arabie Saoudite dépensera près de 52 milliards d’euros pour sa défense et sa sécurité

En mars dernier, un rapport du cabinet britannique IHS Janes affirmait que l’Arabie Saoudite était devenue, en 2014, le premier importateur mondial d’équipements militaires, avec 5,9 milliards d’euros dépensés à cette fin. En 15 ans, le royaume saoudien, notait alors le rapport, a doublé ses dépenses militaires. Et cela a fait progresser les importations de