Londres met sa base d’Akrotiri, à Chypre, à la disposition des forces françaises

Lors d’une visite à Paris, où il a rendu, aux côtés du président Hollande, un hommage aux victimes des attentats du 13 novembre, le Premier ministre britannique, David Cameron, a de nouveau plaidé, ce 23 novembre, pour un effort accru du Royaume-Uni contre l’organisation État islamique (EI ou Daesh).

Dans le cadre de l’opération Shader, la Royal Air Force n’est, pour le moment, pas autorisée à mener des frappes contre Daesh en Syrie. Pour cela, il faut l’accord du Parlement britannique.

« Je soutiens absolument l’action entreprise par le président Hollande pour lutter contre Daech en Syrie et je suis convaincu que le Royaume-Uni doit faire la même chose », a ainsi affirmé M. Cameron, lors d’une conférence de presse, à l’Élysée. « Cette semaine, je présenterai au Parlement britannique notre stratégie d’ensemble », laquelle va inclure « des actions en Syrie », a-t-il ajouté

« Nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour soutenir notre ami et allié français pour vaincre cette menace démoniaque », a encore assuré le locataire du 10 Downing Street. « Nous devons faire plus pour neutraliser la menace des combattants étrangers de retour de Syrie. (…) Il est franchement ridicule que nous obtenions plus d’informations de pays en dehors de l’UE [Union européenne] que nous ne pouvons en obtenir de chacun des Etats membres », a-t-il estimé.

Justement, dans le cadre de la demande d’aide adressée par la France à ses partenaires européens dans le cadre de l’article 42-7 du Traité de l’Union européenne, M. Cameron a proposé au la mise à la disposition des forces aériennes françaises de la base d’Akrotiri, à Chypre.

« Aujourd’hui, j’ai proposé au président [Hollande] d’utiliser la base de la RAF à Akrotiri pour l’aviation française engagée dans les opérations contre Daesh et un soutien additionnel en ravitaillement en vol », a en effet annoncé M. Cameron.

Outre cette base, le Royaume-Uni a déjà déployé, au sein du groupe aéronaval constitué autour du porte-avions Charles de Gaulle, le destroyer de Type 45 (classe Daring) HMS Defender, qui est l’un de ses navires les plus modernes.

De son côté, le président Hollande a rappelé que la France et le Royaume-Uni sont liés par le Traité de Lancaster (signé en novembre 2010) qui « fait que, sur les questions de défense, nous avons des obligations communes au-delà de ce que nous pouvons faire entre gouvernements européens. »

37 commentaires sur “Londres met sa base d’Akrotiri, à Chypre, à la disposition des forces françaises”

  1. Bonjour. La base d’Akrotiri est-elle bien à Chypre ? J’ai l’impression qu’elle est plutôt en Crête (à Chania)… (ou alors sur l’île de Santorin, mais leur aéroport ne me semble pas trop équipé pour des parkings d’aéronefs militaires).

    1. Il y a plusieurs lieux dits « Akrotiri » en mer méditerranée.
      L’Akrotiri qui nous intéresse est bien au Sud du Chypre, … à seulement 250 km de Tartous en Syrie.
      .
      Faut quand même rajouter encore qques centaines de kms pour aller ensuite au dessus des positions de Daesh.
      Du coup, s’il s’agit d’aller bombarder en Irak, mieux vaut partir de Jordanie.
      Si c’est pour aller taper Daesh à l’Ouest, c’est parfait.

    1. Papa Poutine arrose à grande eau, lorsque notre AA fait du travail de précision métrique (c’est pas moi qui le dit, ce sont les Kurdes) …
      … et là ce n’est pas du tout la même cuisine !
      .
      N’oublions pas que les dommages collatéraux sont toujours exploités par l’ennemi pour retourner les populations contre le « vilain » ennemi qui bombarde les femmes et les enfants innocents du haut du ciel depuis une position située à des dizaines ou des centaines (voire des milliers) de kms de là.
      .
      Je n’irai pas jusqu’à dire que les bombardements russes sont totalement contre-productifs, mais ils sont à l’évidence bcp moins précis (et donc efficaces) que les nôtres.

  2. « et un soutien additionnel en ravitaillement en vol », »
    Des hangars sur la base d’Akrotiri, + une aide des A330MRTT de la RAF,
    voilà vraiment un package fort intéressant pour l’AA.
    Merci au UK.
    L’ATL2 (que les Anglais ont récemment eu le plaisir de voir évoluer en Ecosse à la recherche d’un Soum’ russse) pourraient certainement y faire aussi escale aux côtés des Rafale.
    .
    Lorsque le PAN CDG devra quitter les lieux (dans 2 ou 3 mois), il est bien probable que ce soit la meilleure option à exploiter en complément avec la base jordanienne.
    … Car les Rafale des EAU perdent vraiment bcp trop de temps (et de potentiel) avec les trop longues liaisons entre EAU et le front syrien ou Nord-Irakien (à chaque fois entre 3000 et 4000 kms A/R).

    1. Ils ne perdraient pas de temps si nous pouvions les déployés en Jordanie ,mais nous sommes peut être arrivé à la limite de nos possibilités de déploiement ,est ce que cela peut évolué ?a voir ,mais il va falloir cesser de croire que 1 milliards d’euro pour les opex c’est une somme considérable quand on est déployé sur tout le globe ou presque .

    2. C’est un beau soutien que les anglais nous offrent là. Avec cette base, ils ont un super porte-avions en méditerranée, très bien située de surcroît ! Une alternative au porte-avions pendant son IPER ?

    3. Il y a trop d’armes anti-aériennes « incertaines » dans le coin pour que l’ATL2 puisse aller y jouer, même à son altitude maximale (qui est incompatible avec sa capacité de bombardement). Les seules missions qu’il peut efficacement assurer à partir de Chypre serait du renseignement maritime (pister/écouter la flotte et les installations russes, mais aussi syriennes, libanaises, iraniennes et israéliennes) et de la représentation en restant au dessus de la Méditerranée (la limite des eaux territoriales est à environ 25 km de la côte).

  3. En parallèle, vu ce qui a été voté à l’unanimité à l’ONU (Cf lien ci-dessous), plus personne ne va pouvoir invoquer un manquement potentiel de justification pour se défiler.
    > Les Allemands vont devoir s’y coller
    > Les « Surrender MP’s » (Members of Parliamant) de l’assemblée du UK vont « ENFIN !!! » pouvoir permettre à Cameron d’envoyer ses Tornado et Predator bombarder Daesh en Syrie !!
    http://www.un.org/apps/newsFr/storyF.asp?NewsID=36125&Cr=terrorisme&Cr1=#.VlNLWk1Mu71

  4. Délicate attention de nos amis britanniques … Dommage que cela ne se fasse que maintenant, çà nous aurait permis de ne pas envoyer le Charles De Gaulle … Son groupe aérien, ou une partie, aurait suffi, ce qui nous aurait fait faire de substantielles économies …

    1. QUI fait des économies, pendant que la France agit pour l’Europe partout dans le monde ?

      Que les pleutres payent nos factures, dont celles de NOTRE dissuasion nucléaire derrière laquelle ils se cachent au nom de « la grande Europe »

    2. Oui j’y pensait, mais il va surement aller dans le golfe persique par la suite.
      Donc on a notre deuxième PA de méditerranée, dur à tracter, mais solide comme un roc.

    1. Typhoon qui ne peuvent pas faire d’attaque au sol hehe. Nous prêter des bases est aussi un moyen pour les british de s’engager plus en avant dans la lutte contre Daesh en Irak et surtout en SYRIE ou pour le moment il n’y a pas d’engagement officiel de leur part. Merci Lancaster House qui leur permet de sous-traiter en partie le boulot.

  5. Pour les avions des EAU , ok. Mais il y a une présence permanente , Iran oblige.
    Si c’est le cas, à part du rafale Marine à terre, je vois pas quels avions l’armée de l’air peut envoyer …
    Enfin , merci quand même …

  6. Votre illustration est fausse. En voici une correcte http://www.hazer.tv/ulkeler/resim/kibris_ing-usleri-haritasi-3.jpg

    Simple question épistémologique 🙂
    Quand je pense qu’à cause de la trahison du lâche Bülent Ecevit, l’armée turque s’est arrêtée après 2 jours, alors que le plan initial prévoyait de conquérir toute l’île, ça me donne la nausée. Qu’est qu’on à souffert de ces traîtres de kémalistes, c’est impréssionnant.

    1. @Türk Étiez-vous l’un des idixxx qui tiraient (pour tuer le temps) fréquemment a travers la ligne de démarcation sur les positions des casques bleus?

    2. @ Türk
      Je comprends que cela vous ai donné la nausée … Et je compatis tant votre aventure chypriote reste un épisode comique de votre histoire militaire !
      Pensez donc, incapables d’envahir la totalité de l’île ! Imaginez le tableau … Un peu moins de 10 000 hommes (chypriotes grecs), faisant la nique à 60 à 70 000 hommes (soldats turcs et milices turques chypriotes) !!!
      Encore plus croustillant ! L’aviation turque qui attaque par erreur une flottille de sa propre marine coulant un destroyer et endommageant gravement deux autres navires ! … Et une vingtaine d’avions militaires détruits (avec quoi ? Un lance pierre ?) ! 🙂
      Les britanniques ont fait beaucoup mieux à 10 000 kms de distance …

    3. Les turcs n’ont rien à faire à Chypre. Tôt où tard, ils feront leurs valises et ce sera un grand bien pour tout le monde.

  7. En parlant de chypre, un bel exemple de la stupidité Française
    « Chypre va renvoyer mardi à l’aéroport franco-suisse de Bâle-Mulhouse, d’où ils étaient partis, six habitants du Haut-Rhin arrêtés à l’aéroport de Larnaca et soupçonnés de liens avec des «groupes terroristes». Agés de 25 à 33 ans, ces hommes ont été retenus samedi soir après leur arrivée à bord d’un avion d’une compagnie à bas coûts.

    L’île, située en Méditerranée orientale, a renforcé la sécurité dans ses aéroports et ports depuis les attentats de Paris de vendredi.

    «Nous avons des informations suggérant qu’ils ont des liens étroits avec des groupes terroristes», a indiqué le ministre chypriote de la Justice Ionas Nicolaou. Trois des suspects avaient «été identifiés comme ayant des liens avec une organisation terroriste selon Interpol». a-t-il ajouté. «Les trois autres semblent aussi avoir une sorte de lien» avec des groupes extrémistes, a précisé le ministre. Rien ne montre qu’ils voulaient rester à Chypre, l’île n’étant probablement pour eux qu’une escale vers une autre destination, a indiqué le ministre sans préciser si les six hommes tentaient de rejoindre la Syrie.

    Des membres d’une association musulmane

    Une source française proche du dossier a cependant assuré pour sa part qu’aucun élément «ne laissait penser à ce stade que des soupçons de terrorisme puissent peser à leur encontre». Les six voyageurs, connus des autorités françaises, feraient partie d’une association musulmane. La source a ajouté qu’à l’instar de tous les autres passagers du vol à destination de Larnaca, ils avaient été contrôlés par les autorités françaises. Selon les «Dernières nouvelles d’Alsace», il s’agit de «Haut-Rhinois dont un serait d’origine algérienne et cinq autres d’origine turque».

    Refoulés de Chypre qui ne fait pas partie de l’espace Schengen, ils devraient être pris en charge par les autorités françaises, a déclaré pour sa part à Alexander Rechsteiner, le porte-parole de l’Office fédéral de la police (fedpol). Un vol direct à destination de l’EuroAirport de Bâle-Mulhouse doit décoller mardi à 18h55 locales de l’aéroport de Larnaca.

    Dans l’aéroport franco-suisse, le cheminement des passagers pour les vols hors Schengen passe obligatoirement par un contrôle policier de l’un ou l’autre pays. « 

  8. Ah si vous voulez jouer aux drôles, j’ai encore plus fort que votre prose :
    « Chypre est avant tout le royaume de la très chrétienne famille de Lusignan !!!… ».
    Il n’y a que quelques Turcs pour s’y croire chez eux lorsqu’ils ne sont que des spoliateurs de la seule famille légitime 😉
    … bon Ok, c’était au 15ème siècle, mais comme vous semblez un peu « borné/orienté », il vous appartient de gratter plus avant sur le sujet, et de préférence en remontant sur qques millénaires …

  9. Impressionnante l’aide de nos amis anglais… et les autres pays Européens ? Ou sont nos chers amis Européens ?

    1. Ils courent à toutes jambes offrir leur cul aux usa,après s’être planqués derrière la France. . . Voyant la France vaciller sous les coups, ils préfèrent fuir que de nous soutenir. . .

Les commentaires sont fermés.