Double revers de l’État islamique contre les combattants kurdes

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

28 contributions

  1. Eliot Mess dit :

    On mange des attentats comme les kurdes et le hezbola, à qui profites ces horreurs?….En tout cas, ils y en a qui ne finirons pas l’année.

  2. Eric38 dit :

    Hé, je pensais à un truc.
    Les attentats de hier à Paris n’auraient-ils pas un lien avec les frappes françaises récentes visant à tarir (enfin) les sources de financement de l’état islamique?
    Cela me semble une bonne piste de réflexion.
    Ben oui car le but de ces toquards est avant tout l’islamisation progressive et sournoise par invasion progressive de toute notre planète.
    Par contre, si certains états comme la France le fait ose s’en prendre à leurs sources de financements, alors ils actives leurs réseaux/militants présents en nombre en Europe en général et ici en France en particulier.
    NB: Assez surpris de l’absence de réactions nettes et claires des autres pays de l’Union Européenne en soutien à notre pays la France. Serait-ce car vous êtes déjà envahis physiquement et intellectuellement par les islamistes? Donc vous vous couchez devant vos minorités (pour l’instant) islamistes?
    Oh oh, je pense de plus en plus que « Bruxelles 28 » cela sent vraiment mauvais…

  3. Eliot Mess dit :

    Bon, on la fait cette p*tain de Croisade! Sinon ça finira pas. Attendons voir la réaction de nos dirigeants, si il y en a une.

    • grosminet dit :

      @ Eliot Mess:

      ON? etes vous en train de dire que vous seriez parmis les premier a debarquer en syrie?
      devant nos petits gars que vous souhaitez tant envoyer au casse pipe?

      je me demande,car bien que votre colere soit legitime,il faut savoir raison garder……

      une decision sur le coup de la colere est TOUJOURS mauvaise….

      • Eliot Mess dit :

        C’est une façon de parler, je connais parfaitement la réalité diplomatique, et si j’étais militaire, oui je souhaiterais allez combattre Daesh bien évidement. Sinon à quoi sert l’engagement. Et si je savais parler couramment l’anglais, alors peut-être que oui, j’irais bien visiter Palmyre…

        • stalker69 dit :

          Evitons les troupes au sol et d’aller ENCORE se coller dans un bourbier. Soutenons les Kurdes, le Gouvvernement Irakien ET les Russes et Bachar (on s’occupera de lui plus tard ….). Par contre …. il y a du boulot à faire … chez nous ! Commençons déjà par là !!

          • Eliot Mess dit :

            Qui vous parle de bourbier, comme je l’ai déjà dis en plaisantent une fois, on met Madama à Palmyre, et on les laisse venir patiemment, car dans le désert on voit venir de loin, reste l’autorisation de Bachar. Et fini les patrouille qui ne servent à rien, sauf à se manger des IED. Fini les risques pour reprendre une ville. Madama/Palmyre comme une épine dans le pieds de l’EI, insupportable pour eux tactiquement sur le long terme, et surtout, base de départ des pourfendeurs de la nuit… Opération: Pétale d’attrition. 😉 C’est une proposition comme une autre, dans un océan de vide analytique.

    • Guilley dit :

      Trop tard, nous sommes envahi en Europe par environ 2 millions de soient disant réfugiés. Commençons par mettre de l’ordre dans tous les pays de UE

      • Cassandre dit :

        Diable, six cents millions envahis par deux millions…

        • Thaurac dit :

          Attila en avait moins que l’europe et pourtant…

          • Alpha dit :

            …et pourtant, au final, il en a été chassé d’Europe occidentale, ton Attila !…
            Le coup d’arrêt a été en FRANCE (GAULE à l’époque…) d’ailleurs, en 451 Ap J.C. à la Bataille des Champ Catalauniques, au dessus de Troyes !… Ce fut le commencement de la fin, 2 ans plus tard, Attila meurt et son empire ne lui survit pas …

  4. Eliot Mess dit :

    Il y a 150 ans on aurait envoyé un corps expéditionnaire faire Istanbul-Jérusalem-Riyad, et c’était plié, pétrole en plus. Allez hop!

    • Maotchao dit :

      Il y a 150 ans, on avait pas accès a des armes comme celles d’aujourd’hui et il y a 150 ans, on avait beaucoup moins de monde.
      Mais aussi et surtout, l’information était rare et on savait à peine ce qui se passait chez le voisin.L’origine de l’internationale terrorisme, c’est internet et la télévision.Il faut nettoyer le web autant que les terroristes en Syrie

      • Eliot Mess dit :

        J’avoue que j’ai un peu tendance à oublier les propagandistes pro-russes, et qui ne font que de la déstabilisation anti-européen, anti-française, de manière détourné, et plus diffuse, même dans cette affreuse actualité (ils sont payés). Mais sinon, il y a beaucoup de personne sincère, et leur opinion n’est pas gravé de le marbre, et cette versatilité dans l’appréciation, dans l’analyse, est aussi la grande réalité géo-politique d’aujourd’hui, où les paradoxes règnent en maitre. Mais la censure n’est surement pas la solution, et elle peut-être contre-productive, alors le mieux est la démonstration de la raison, par l’argumentation. Et puis vous savez que le travail en amont pour détecter les terroristes, est justement de les laisser parler sur le net afin d’étudier leur comportement. C’est ce qui à mener à interpeller celui de Toulon, je crois. Donc je pense qu’il faut laissé posté toutes les opinions, c’est la meilleur manière de savoir qui pense quoi, et qui risque de faire quoi.

      • Intox dit :

        Internet à bon dos ! Comme si il n’y avait pas les lieux de culte (mosquée), les lieux de rencontres : écoles, clubs sportifs et j’en oublie pour être des lieux de radicalisation, internet c’est juste un moyen supplémentaire qu’ils maitrisent beaucoup plus que les institutions d’états qui sont des handicapés numériques notoires. Toujours en retard d’une guerre dans les moyens. Je sens un censure accrue d’internet dans pas longtemps qui ne réglera rien aux problèmes de terrorisme, mais qui mettra fin opportunément à toute forme d’opposition ou de liberté d’expression et d’opinion sur le web. Profitons bien de ce blog pour s’exprimer, cela ne durera surement plus très longtemps.

  5. Abuse of mainstream media can harm your mind! dit :

    …..ces événements dont on ne parle pas….
    https://www.youtube.com/watch?v=-diFFp5XzBU

  6. hblanc dit :

    on fait quoi avec le nid de guêpe de raqqa ?

  7. midas le voltigeur dit :

    La Turquie doit cesser immédiatement tout bombardement sur les kurdes en Irak ou en Syrie , les kurdes sont nos meilleurs alliés dans la région, la poursuites de ces frapes signerait l allégeance de Mr Erdogan a Daesch

  8. nico dit :

    Détruisons Daesch,appuyons toute offensive terrestre, bombardons les 24 sur 24.Rasons Racca.

  9. Anonymus dit :

    Le seul problème c’est que les kurdes, pour l’essentiel, vont s’arrêter une fois leurs territoires d’appartenance reconquit, c’est à dire très bientôt.
    .
    Sinon, juste comme ça, et nous on fait quoi et on attend quoi, encore ?

  10. mustard dit :

    L’EI commence à s’écrouler dirait-on. Petit à petit, lentement mais surement. Ils perdent du terrain, des hommes, des chefs, et leur ravitaillement devient plus difficile. L’entrée en Gyerre de la Russie n’arrange pas leurs affaires.
    Bref c’est peut etre cela qui explique les actes désespérés d’attaque à Paris. Tel un lion blessé à mort il devient plus virulent.
    Continuons le combat, augmentons nos frappes sur le sol syriens, et on les aura si on y met tous de la bonne volonté et si les Turcs pouvaient éviter de continuer à les aider sournoisement.

    • Türk dit :

      Si la Turquie aidait réellement Daech, actuellement le « Califat » serait déjà étendu sur toute la Syrie et l’Irak.
      D’ailleurs, 2000 peshmergas qui ont participé à l’assaut ont été formés par les forces turques. Ils ont fait du bon boulot.
      Révisez vos cours d’histoire, notre ennemi ce sont les terroristes pas les kurdes, et les terroristes seront éradiqués jusqu’au dernier.

      • stalker69 dit :

        Que le gouvernement Turque n’ose pas aider officiellement EI nous sommes d’accord (vous n’avez pas envie de froisser votre allié US). MAIS vous ne pouvez plus dire que la marché noir (avec une bienveillance de vos dirigeants) n’est pas un sport national entre la Turquie, EI … et tous les autres groupes combattants … hormis les Kurdes !

    • Ruffa dit :

      Bravo aux Kurdes et ajoutons qu’il y a beaucoup de femmes dans leurs rangs Honte à Erdogan cet islamiste masqué