L’opération Sentinelle peut susciter un risque de « lassitude grave » chez les militaires

Voir aussi...

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

67 contributions

  1. Earel dit :

    A un moment ou un autre il vas bien faloir trouver une solution. Les fuscos et les marins prennent un peu la charge mais ils ne sont pas nombreux.

    mais bon si les mecs s’ennuient pendant leur QL sur Brétigny, la relecture du code de la route ne serai pas du luxe. Vu comment certains se permettent de rouler sur l’ex base aérienne…

    • Vroom dit :

      A part prendre de l’élan sur la 29/11 , je ne vois pas ce qui peut-être fait de grave ! 😉 C’était plus chaud quand on devait faire le tour en passant sur le seuil rebondi de la 05 , passer le petit rond-point décalé…. 🙂
      .
      pour en revenir au sujet , c’est clair que les personnels vont finir par se lasser , même avec du fric à la clé (imposable le fric , bien sûr !)

    • Borni dit :

      Alala rien de mieux à dire que la conduite de certains ?
      Moi par contre je trouve qu’il y aurait à redire sur la présence de personnels de l’armée de l’air dans le cadre de la mission Sentinelle. Les fuscos ne représentent pas à eux seuls l’armée de l’air, non ? Sentinelle tout comme Vigipirate sont des missions dites PROTERRE, et ne relèvent donc pas du seul ressort de bifins, mais de tout militaire. Je ne sais pas si ce que l’on appelle chez nous le PROTERRE existe au sein de l’armée de l’air. Si telle est le cas, l’armée de l’air ne manque pas de personnels pour pourvoir les différentes missions qui sont pour le moment surtout dévolues à l’armée de terre. Si en revanche ce concept n’existe pas, je trouve ça très dommageable …

      • Earel dit :

        Si il n’y avait que la conduite ^^’ bref cela dépends des relèves.
        Pas de proterre dans l’AA et c’est bien dommage…Permettre de mixer du personnel de direction ou service avec des gars de terrain serai déjà pas mal pour faire tourner les effectifs

        • Borni dit :

          Bien dommage en effet. Cela aurait permis de laisser souffler un peu les gars de l’adt, et de se concentrer un peu plus sur le MCO.
          Ah ben des abrutis y en a partout, hein ! Après si les cadres laissent faire, on ne peut pas vraiment leur en vouloir …

      • Vroom dit :

        Je ne sais pas ce que vous voulez dire , mais l’AdA participe à Vigipirate et sentinelle.
        Dans une moindre mesure certe. Dans ma petite unité , 34 personnes du mta au cdt d’unité , nous avons deux jeunes détachés (que nous ne voyons pas beaucoup d’ailleurs) et un autre qui va se rajouter.
        A savoir que nous ne partons pas en unité constituée , nous ne sommes pas des régiments. Ce sont des contingents constitués de personnels issus d’ici et là.
        Un régiment AdT , qu’il parte en opex ou opint , il part avec tout le monde , c’est leur job d’être en déplacement (quand ils sont à la caserne , c’est surtout pour reconditionnement/instruction/repos).
        Pour notre part , on ne peut pas faire partir toute l’unité , quelqu’elle soit , même fusco (ils sont quand même là pour garder l’intérieur du grillage , la BGA l’extérieur). Voilà , désolé les gars , mais tout l’unité du mess est parti pour 3 semaines , débrouillez vous ! Désolé messieurs les pilotes , mais votre centre de contrôle patrouille en ville.
        Donc nous fonctionnons avec un pool de personnes formées Griffon pour vigi et sentinelle. Et les contingents sont formés avec . L’essentiel des personnes sont volontaires.

        • VLT2L dit :

          Tout à fait exact. Au lieu de critiquer tout le temps l’Armée de l’air, certains Terriens feraient bien de s’intéresser à son fonctionnement.

          Petite indication pour reconnaître un personnel de l’AA en opérations : il porte ses galons à l’épaulette (il y en a sur la tenue de combat, et non le treillis, on s’en sert) et ne portent pas leurs décorations sur la tenue de combat. Dernier point, s’ils ne sont pas Fusco, ils portent un calot et non un béret !

      • CURTISS dit :

        L’armée de l’air prends aussi sa part du gâteau, mais ce que vous ne savais pas, c’est qu’il y a plein de petits sites militaires de l’armée de l’air ( sans compter les grosses bases aériennes ) éparpillés un peu partout sur le territoire dont il faut aussi assuré la garde. Et je peux vous dire qu’il n’y a pas que les fuscos qui participent à ce gardiennage. De plus, il n’ y a pas que les infrastructures terrestres à surveiller, il y a l’ensemble de l’espace aérien. Et ça ce n’est pas une sinécure non plus, même s’il n’y a pas la marche de 20Kms/jour.

    • VLT2L dit :

      Il n’y a pas que les fusiliers-commandos de l’air qui montent Sentinelle. C’est une mission qui touche toutes les spécialités de l’Armée de l’air !

  2. Jacques de Molay dit :

    Article fort intéressant.
    La mission sentinelle est chronophage pour les personnels du régiment. Outre la mission elle-même, la préparation est également conséquente. Certains engagés volontaires ne sont plus du tout utilisés dans leurs domaines de spécialisation. Est-ce que cette mission est-elle pour autant efficace?

  3. parabellum dit :

    gaspillage inefficace et usant alors qu’on a fait aucune descente systematique et coordonnée de vidage de toutes les caves et planques dans nos cheres banlieues et autres bled refuges depuis les attentats.
    j’ai vu la legion patrouiller dans le centre commercial de ma ville : les vigiles les regardent en se marrant! on fera quoi en cas de gros pepin externe ou a la frontiere a Calais quand les 6000 types sur place , bientot 10 000 decideront de prendre le tunnel d’assaut ?il n’ ya m^me pas un blindé anti emeute armé par département et les vieux blindés de la gendarmerie sont comme le reste : HS ou presque!
    les genraux sont accrochés au signal d’alarme mais le drian, m^me de bonne volonté, ni peut plus rien et va finir duc de bretagne!

  4. Wrecker47 dit :

    Il est certain que lorsqu’on voit les conditions de vie,de logement et d’alimentation d’un certain nombre de militaires à Sentinel , que ces derniers prennent un coup au moral!…
    Défendre la France et les Français en étant logés moins bien que les immigrés qui ont droit à l’hôtel c’est un peu se moquer d’eux et les prendre pour des cons !
    Devenir à long-terme » les supplétifs » de la police parisienne( et autres villes) ou ceux de la Gendarmerie est pas qui va être bientôt franchi!…

    • Alpha dit :

      @ Wrecker47
      « Devenir à long-terme » les supplétifs » de la police parisienne( et autres villes) ou ceux de la Gendarmerie  »
      Entendu hier : Il y a même X. Bertrand qui demande a ce que l’Armée soit déployée à Calais en soutien des forces de l’ordre !!!

  5. Vert4 dit :

    « Les familles supportent mieux un éloignement du à une opex… »
    Seul un député peut nous sortir sans sourciller une telle co..rie ! Il est certain que lui et ses copains n’ont pas le même salaire que le caporal de base. Alors oui monsieur le député, le petit coup de pouce sur la solde après une opex est la bienvenue. Quel scoop !
    Par ailleurs, en ce qui concerne les CRS, le fait que ces pauvres choux se portent pâle n’a rien à voir avec le plan Vigipirate. Eux, leur indemnité journalière d’absence temporaire (IJAT) de 33 € leur est versée quelque soit la mission. C’est juste que les plus jeunes d’entre eux se sont trompés de métier et n’acceptent pas ce qui est la base même de leur boulot, c’est à dire les déplacements. Eh oui, plusieurs jours éloignés de papa, maman, ou la copine, et ça déprime.

  6. Maotchao dit :

    La lassitude est déjà de mise, ce n’est pas un risque et on sait que cela durera jusque 2017.
    Par contre il convient de ne plus mettre les problèmes de la mise en place initiale des 10000 pax avec la situation actuelle. Ainsi les difficultés a assurer les relèves en OM a existé en début d’année, mais aujourd’hui ce n’est plus le cas. N’oublions pas qu’il y a 4 priorités d’engagement. En numéro 1, il y a l’opex, en 2 c’est l’opin, en 3 les forces de souveraineté et de présence et en 4 les exercices internationaux et entraînement national. Ces niveaux doivent être compris pour comprendre a quoi on a assisté avec sentinelle et qui poussa a revoir les réductions. On constate qu’au début de cette opin, on a « englouti » la phase 4 et on commençait avec la 3, ce qui a été un vrai déclic, forçant de réduire de 3000 hommes sentinelle afin de préserver l’engagement 3. Les 11000 hommes supplémentaires ne tombent pas du ciel, ils sont les effectifs devant servir a perpétuer la phase 4, l’entraînement donc des forces a un niveau comme il l’était avant sentinelle.
    Et en cas de nouvelle opex, dans l’état actuel, il faudra « sacrifier » les tournantes en OM, puis réduire sur Sentinelle. Ça, ce sera encore un an ainsi, se réduisant au fur et a mesure du recrutement.
    .
    Pour les entraînements dans les camps, la réalité c’est que seul les unités partant en MCD et en OPEX y vont en ce moment.
    .
    Mais d’une manière générale, sentinelle c’est la réponse de Hollande aux attentats et sa durée est très incertaine et depuis le début on se dit qu’après la présidentielle et un nouveau président, cette opération se réduira fortement.

    • Jacques de Molay dit :

      Cette OPINT devrait déjà, à mon sens et seulement à mon sens, être réduite de manière drastique. Surveiller des établissements publics comme des gares, des aéroports ou des écoles publiques oui, surveillez des lieux de culte ou des écoles confessionnelles, non merci… Qu’ils engagent des vigiles! La protection policière de Charlie Hebdo l’a démontré, une fois face à des démons illuminés, on ne peut pas intervenir (à moins d’un « coup de chance » INOUI comme dans le Thalys cet été…). Sentinelle est dissuasive et seulement.
      Sentinelle est une réponse politique du gouvernement, une décision visible qui à terme, met en péril les vraies capacités opérationnelles au sein des régiments.

    • anonymus dit :

      Juste une petite remarque Maotchao (on ne va pas encore épiloguer (enfin pour ma part !)), il est quand même assez symptomatique que vous placiez l’entrainement de nos forces en quatrième et dernière position.
      Pour ma part je l’aurais juste mit en première et prioritaire position, même avant les opex (il faut peut être mieux d’ailleurs), et donc pas d’entrainement, pas d’opex (c’est comme pour les bras et le chocolat, ou cela devrait et je parle sérieusement).
      Mais ne rêvons, on envoie déjà nos hommes sur le terrain avec leur b.te (pour ceux qui en ont, désolé Mesdames) et leur couteau, et des matériels souvent même indignes d’une ex armée des pays de l’est, alors l’entrainement = variable d’ajustement, lui aussi (en plus au sortir d’une période à avoir fait toute la journée le vigile, ça risque de craindre quand même).

      • Maotchao dit :

        Ce n’est pas mon ordre de priorité, c’est celui en vigueur pour notre armée, ça entre dans le contrat opérationnel . Il faut que vous comprenez que l’essentiel de mes commentaires concernant notre armée s’inspirent de réalités, ce n’est pas « mon » point de vu.
        Si vous vous souvenez a Serval, en même temps qu’on chargeait un BPC, en parallèle on chargeait un roulier avec des Leclerc et d’autres engins pour faire un exercice au Qatar. Le maintien de cet exercice, prouve dès lors qu’on connaît cette priorité d’engagement, qu’a Serval, on était pas a un plafond humain nécessitant a aller chercher de l’effectif dans d’autres engagements, a commencer par les exercices internationaux. C’est pour cette raison que j’étais en contradiction avec vous sur ce que vous définissez comme une incapacité a aller au delà.
        Tant qu’on annule pas les exercices, tant qu’on annule pas les relèves OM et les OPINT, vous ne pouvez pas prétendre qu’on est au « max » capacitaire de notre armée . Peut être que le rythme est soutenu mais il est faux de laisser penser être au plafond a chaque fois qu’on s’engage. Le seul cas où on a effectivement atteint un déploiement critique, aura été les 10000 hommes de sentinelle, chose qu’on a réduit très vite a 7000 pour préserver les priorités ainsi que l’augmentation de 11000 hommes la FOT.
        .
        Ensuite il faut également comprendre qu’en parallèle de ces priorités d’engagement on a aussi un modèle qu’on essaie de préserver. Ce modèle c’est celui ou on impose a une jeune recrue un délai de 6 mois avant une MCD, un délai de 12 mois avant une opex, de respecter au mieux les 4 mois de déploiement, d’imposer une récupération et un délai de plusieurs mois avant un nouveau départ. Ces choses ne sont pas une règle d’or intouchable. On peut augmenter a 6 mois une MCD ou une OPEX, economisant sur l’année 1/3 du besoin. On peut faire comme les américains en Irak avec un déploiement de près d’un an, car pour 100 000 hommes, avec notre modèle, ce serait 300 000 hommes nécessaires par an.
        Bien sûre ce genre de choses ferait grincer les dents et chuter le moral, mais tout militaire doit être conscient de ces possibilités qui existent et peuvent s’activer du jour au lendemain au besoin. Vous pouvez partir sur un théâtre pour 4 mois et la dernière semaine on vous demande de rester 2 mois de plus. C’est arrivée encore l’an dernier en RCA. Il ne faut pas s’étonner de ces choses qui n’ont rien d’exceptionnel.
        Le recours aux réservistes est aussi un moyen, si ce n’est le premier de combler des manques. Ainsi en exemple etranger,combien de personnes savent qu’en Irak, près d’1/3 (jusqu’à 40% parfois) des militaires américains déployés au début de l’opération étaient des réservistes ou de la garde nationale ? On évoquait même un retour a la conscription.
        Car la aussi ne l’oublions pas, on a suspendu la conscription, nous ne l’avons pas abolit. C’est juste pour rappeler a certains qu’avec une grosse guerre, très improbable, que le pays fera appel a la conscription pour trouver les effectifs nécessaire et les anciens militaire seront les premiers mobilisés.
        Il faut connaitre ce spectre de manoeuvre qui existe, je ne vous fait pas une leçon de moral, j’essaie de faire connaître ce genre de choses dont on ne parle pas souvent lorsqu’on évoque nos capacités.

        • VLT2L dit :

          Pour l’Armée de l’air, pendant qu’il y en a qui montent Vigipirate ou Sentinelle, d’autres sont formés à le faire. Il y a donc concomitance entre l’emploi et la préparation des forces !!!

        • anonymus dit :

          « Ce n’est pas mon ordre de priorité, c’est celui en vigueur pour notre armée, ça entre dans le contrat opérationnel . Il faut que vous comprenez que l’essentiel de mes commentaires concernant notre armée s’inspirent de réalités, ce n’est pas « mon » point de vu. » :
          On est bien d’accord, et c’est ce qu’on vous reproche. Finalement vous finissez par admettre que vous ne faite que relayez la version officielle, des « réalités » comme vous dites (discours qu’on a déjà tellement entendu depuis 20 ans et qui nous ont mené là où nous en sommes aujourd’hui (je sais on est pas d’accord sur le diagnostique, non plus puisque pour vous globalement tout va bien (faut vraiment être aveugle), et justement à cause de cela)).
          On ne peut que réitérer (en vain plus que certainement) notre conseil, d’essayer de commencer à penser par vous même.

          • Maotchao dit :

            Qui « on »?
            Cessez de croire que vous êtes un porte parole de tout un monde, vous êtes bien seul derrière votre écran.
            Si les faits et la réalité est derangeante pour vous, continuer a imaginer le monde et a tout manipuler pour que tout va dans votre sens.
            Mes analyses se fondent sur la réalité, non pas sur mon imaginaire

          • anonymus dit :

            C’est une formule (assez courante d’ailleurs en français ?!), Maotchao, si vous n’avez plus que cela comme « argument », décidemment c’est bien triste.

          • Vroom dit :

            @Anonimus
            Si ce sont des faits , on ne va pas les déformer pour que cela vous convienne. 🙂
            Comme Motchao , je baigne dans le système avec mon uniforme sur le dos , et même si je ne creuse pas les faits comme lui , je suis entièrement d’accord avec ce qu’il rapporte . Cela reflète parfaitement le décors actuel.

          • Vroom dit :

            Pardon , Maotchao !

  7. Ajinkoa dit :

    Comme je l’ai déjà écrit sur certains blogs, il a suffi en janvier 2015 de trois salopards assassinent des innocents pour que le gouvernement prenne peur et mette l’armée de terre à faire des missions de police pour que la dite armée de terre se retrouve cul par dessus tête et commence à perdre la pêche. Je ne sais si les islamistes avaient prévu les conséquences de leur action, mais en tout cas c’est bien réussi.

  8. philbeau dit :

    Il n’y a pas que les militaires . Il y a un nombre croissant sans cesse de citoyens qui éprouvent plus que de la lassitude dans le b..del sans nom que cette équipe au pouvoir a mis dans le pays . Sentinelle n’est qu’une des facettes de l’incompétence crasse de ces gens . Cela laissera des traces .

  9. lakolo dit :

    Intéressant monsieur le député. Mais soit vous avez oublié de préciser les pourcentages de sites confessionnels protégés par nos soldats soit vous avez été trompés. Nos soldats vont bientôt devenir anti-…… si les priorités politiques restent autant marquées. 99% d’une même communauté protégée. Parce que quoi?
    Merci d’avoir le courage de le dire aux français.

  10. lu dit :

    Il ce sont engagé et ils sont que ça a foutre . On les payés . Qu il ce plaigne pas. La France ce plaint tout le temps . En attendant nos soldat sont vivant . Alors arrêtez de vous plaindre pauvre ffrançais que vous êtes

    • Daniel Chollet dit :

      des primes et des médailles our simplement faire le métier pour quoi ils sont payés, à priori ce n’est pas suffisant.

    • Comptable dit :

      il est pas faux que les français sont râleurs!! mais ça n’empeche pas de réflechir quand au bon emploie de nos forces et des deniers publiques.
      Cette missions est du ressort de l’armée ou des forces de Gendarmerie et de Police, ces forces ont elles assez de moyens pour réaliser cette mission???
      Il me semble que nous somme dans un état de droit et l’armée n’a pour vocation de remplacer la Police.

    • Guigui64 dit :

      Tu parles super bien la France toi dis moi! Ca apporte d ailleurs beaucoup de crédibilité et de profondeur à tes propos!! C est quoi ton truc !!??? T es là depuis 2 jours à vivre des aides de l’état (Dans ce cas j ai envi de te dire …ne te mêle pas de sujets qui ne te concernent pas et dont tu comprends totalement rien…) ou t es totalement inculte et illettré ??? Éclaire moi stp…. Et si t es dispo mercredi soir … Je t amène en popote ….

    • Pathfinder dit :

      @Pépito
      Késako? Etre engagé (et Francais) impliquerait-il d’accepter d’être utilisé n’importe comment?
      Et dans votre profession, qu’en est-il? Avez-vous écopé d’un emploi où la qualité de l’ouvrage s’améliore grâce à votre silence docile?
      .
      Je vous rejoins sur le fait que la France soit un pays de grognons, mais il faut savoir replacer les faits dans leur contexte. Laissez les grunters se liquéfier sur des sites de garde n’apporte rien.

    • VLT2L dit :

      Et si tu allais te faire réaléser le fondement auprès de la population hellénique ?

  11. Specht dit :

    Moins d’entraînement, beaucoup moins ; de jeunes engagés qui passent le plus clair de leur temps à marcher dans une rue au ralenti ou à surveiller une entrée ou une galerie marchande. Et la gendarmerie en surchauffe… Pendant ce temps de jeunes criminels se livrent à une concurrence brutale régulée à l’arme de guerre, sans trop d’entraves, fêtant l’affaiblissement judiciaire et la disparition de l’autorité de l’État.

    C’est gai, quel pays !

  12. Defcon dit :

    Tt ça pour se faire denoncer par le capo de la synagogue des qu’ils s’accordent une pause clope.

  13. anonymus dit :

    On a toujours autant de mal à voir comment on passe de « 66.000 à 77.000 soldats » (élément de com rabâché en boucle), alors que l’on va encore en perdre 8000 d’ici 2019. Certes on va en regagner (réellement !!!!) 2300 en 2016 (année préélectorale, comme par hasard !) pour en perdre 9218 (officiel, d’où la précision du chiffre !) dans les trois années suivantes (-2.600 en 2017, -2.800 en 2018 et -3.818 en 2019).
    Au delà de ce nouveau rideau de fumée, il serait quand plus exact de dire que « cela baisse moins », ou une « moins forte hausse de la baisse tendancielle de la courbe des effectifs », comme diraient certains. Baisse, au contraire nullement arrêter par ailleurs, puisque cela reprend et continue tout de suite après, en passant essentiellement de 81 000 à 77 000 opérationnels, en rognant, encore sur le soutien (cela nous promet probablement de futurs fiasco logistique comme dernièrement en Centrafrique en perspective).
    Et en plus et surtout, que la moitié, de ces 77 000 opérationnels (57 700 déjà, sur quelle durée, récupération et non entrainement-préparation incluses ?), vont désormais être complètement mobilisé (pour ne pas dire gaspillé sur cette gesticulation, pour ne pas dire mascarade politicienne (qui comme ça peuvent prétendre agir !!!), totalement inopérante (c’est pas ça qui empêchera un ou des terroristes ou et quand il le veut, au pire il changera de cible tout simplement), si vous voulez le fond de ma pensée), pour assurer la permanence de 7 à 10 000 hommes de Sentinelle et de ses non moins nécessaire turn-over de personnel (7/7, 24/24 !).
    Et dire que certains osent prétendre que l’armée de terre et ses capacités d’interventions, en milieux hostiles (c’est sa raison d’être), en principe, vont y gagner, ça m’a l’air de tout le contraire avec surtout ce dangereux même mélange des genres.
    Avec en plus, sa préparation opérationnelle des 77 000 opérationnels donc (ou faut t’il déjà dire non-opérationnels ?), devenue, elle aussi désormais une « variable d’ajustement » : on touche plutôt le fond et tout est dit.

    • Vroom dit :

      « si vous voulez le fond de ma pensée »
      Entre oui et non , mon coeur balance 🙂

  14. Gwydyon dit :

    Ce type d’opération militaire a eu son intérêt, lorsque les militaires étaient les seuls à pouvoir renforcer les forces de police et de gendarmerie. Depuis, la police et la gendarmerie, tout comme l’administration pénitentiaire, ont créé des forces de réserve qui sont aptes à renforcer ponctuellement leurs collègues.

    Il est donc totalement absurde de confier aux militaires professionnels – qui ont d’autres choses bien plus utiles à faire – les renforts Vigipirate ! Et il est assez consternant de savoir que ces renforts sont onéreux et globalement inefficaces mais qu’ils sont là pour l’affichage et pour rassurer les couillons qui croient qu’un uniforme militaire dissuade quiconque.

    L’avantage des réservistes de la police et de la gendarmerie ! Ils sont APJ 20. Ils disposent du même équipement que leurs homologues et du même armement. Ils sont affectés près de leur domicile. Ils ont accès aux restaurants administratifs. Ils ont l’expérience du métier et utilisent les mêmes procédures et le même langage que leurs collègues. Ils ont le droit de conduire les véhicules de leur administration d’emploi. Ils n’ont pas besoin d’être encadré par un personnel actif.

    Donc à quand du bon sens dans la gestion de Vigipirate.

    • Alpha dit :

      D’accord avec vous Gwydyon, dans l’absolu, les militaires n’ont pas à s’occuper de la sécurité intérieure, et effectivement, il y a les réservistes de la Gendarmerie ou de la Police .
      Mais, l’emploi de ces derniers est budgétisé, et les ressources sont loin d’être extensibles .
      De même, les réservistes ont un certain nombres de jour « à faire », et selon leurs désidératas, et dans ce cas, les réservistes ayant aussi des emplois civils ou étant étudiants, il ne parait pas simple d’avoir en permanence sous la main le nombre de personnels désiré pour assurer une mission sur le long terme, H24 et 7/7 .
      Alors qu’un militaire (de carrière), on l’a de suite sous laça coute pas cher, c’est corvéable à merci, ça ferme sa gueule et ça exécute ….

      • Gwydyon dit :

        Mon cher Alpha

        Je fais référence à la réserve statutaire. Celle qui s’impose aux personnels partant en retraite. Lorsque l’on quitte à 55/57 ans la Police Nationale, on est toujours opérationnel et parfaitement disponible.
        Les retraités militaires sont souvent employés en ESR. Les retraités de la police ou de la gendarmerie ont le même niveau de disponibilité, y compris après les années statutaires.

      • Gwydyon dit :

        Mon cher Alpha

        Tous les emplois sont budgétisés et l’emploi des réservistes de la police ou de la gendarmerie comme les autres. Mais si l’on faisait la différence budgétaire entre l’emploi d’un réserviste policier et l’emploi d’un militaire en OPINT, tout bon gestionnaire se précipiterait vers l’utilisation du réserviste policier.

        Rappelons-nous qu’étant employé à proximité de son domicile, il n’y a pas de frais de déplacement. Il n’y a pas de frais d’hébergement. Il n’y a pas de frais de repas s’il est employé en horaire de cycle. (6×13 / 13×20 / 20×06). Il n’y a pas de frais d’uniforme (Puisqu’il dispose de son uniforme). Et il n’y a pas de frais supplémentaire de formation puisque sa formation continue est induite de son statut. Il n’y a pas, non plus, de garde spécifique de l’armement puisqu’il est conservé dans son commissariat de rattachement.

        Bref, le bon sens milite pour l’emploi de la réserve statutaire de la police et de la gendarmerie. Mais le bon sens est une chose rare en France et encore plus rare au Parlement.

        • Alpha dit :

          @ Gwydyon
          Ok très cher, j’étais parti sur la réserve volontaire … Autant pour moi !
          Dans ce cas, financièrement parlant, « y a pas photo » !!! … Mais êtes vous sur que l’emploi de ces réservistes statutaires soit vraiment budgétisé, leur rappel étant par définition imprévu, puisque intervenant en cas de troubles ou de menaces graves ? …

          • Gwydyon dit :

            Mon cher Alpha

            L’emploi des réservistes de la police et de la gendarmerie est budgété pour une activité normale. Mais évidemment pas pour une opération de type Sentinelle, laquelle n’était pas non plus budgétée.
            L’état aurait, comme pour Sentinelle, contraint à sortir son portefeuille. En payant bien moins et en pouvant tenir bien plus, puisque chaque mois il existe des policiers et gendarmes qui partent en retraite.

            Il convient en outre de noter que les retraités, policiers ou gendarmes, réservistes statutaires se sont engagés à répondre sous bref préavis et ceci d’autant plus facilement qu’ils sont invités à signifier leur volontariat.

            Il y a donc des réservistes statutaires volontaires pour la réserve et des réservistes statutaires de deuxième niveau qui, sans être volontaires, sont obligés par leur statut. Mais je ne doute pas que des gens qui ont été au service des autres pendant toute une carrière répondraient « Présent » dans l’instant en cas de drame national.

            Et, je le redis, c’est le sens même de la réserve de police ou de gendarmerie que de renforcer leurs collègues.

          • Alpha dit :

            @ Gwydyon
            « c’est le sens même de la réserve de police ou de gendarmerie que de renforcer leurs collègues. » …
            Exact, mais je crois que nos dirigeants n’en on cure … Comme vous le dites plus haut, le bon sens fait actuellement défaut chez nous …

    • anonymus dit :

      Non seulement cela ne dissuade pas et c’est inefficace (cela ne les empêchera pas de frappé où ils veulent et quand il veulent), mais cela tout faire tout drôle aux touristes, et par rapport à l’image de la France à l’internationale, des militaires en armes de guerre qui déambule dans tout les principaux lieux touristiques essentiellement, à croire que la France est en pleine insurrection, dans une dictature militaire, ou encore dans une quelconque république bananière du tiers monde : quelle image !
      Tout ça pour que nos politiciens se croient à la hauteur de la situation, en ayant un peu gesticulés et fait semblant de réagir = nos armées sont devenue même pire que des variables d’ajustement, des épouvantails qu’on manipule un peu à l’envie, pour tout et même n’importe quoi.

      • Alpha dit :

        Mince alors ! je suis presque OK avec vous ! Enfin un commentaire sensé … 🙂
        Evidemment que rôle dissuasif de SENTINELLE et même de VIGIPIRATE et tout relatif… Mais cela rassure les décideurs, à défaut de la population, qui se disent : « Nous avons agis ! »

        • anonymus dit :

          Ne vous excusez pas, pour une fois que vous réussissez à comprendre ce qui est écrit ! 🙂

          • Alpha dit :

            Vous en revanche, question compréhension… c’est toujours le néant ! 🙂
            Où avez-vous vu que je m’excusais ?????? En rêve sûrement ….

    • anonymus dit :

      Enfin si ça ravi certain (voir ci dessus) !
      Manifestement cela marche l’enfumage, au point que certain viennent nous rabâcher encore leur leçon bien apprise (pas forcément comprise, en particulier dans ce que cela implique, notamment dans l’avenir et à très courts termes).

      • Alpha dit :

        Aaaah ! … (ton satisfait …) Je savais que cela ne pouvait durer cet éclair – très furtif- de lucidité de votre part !… Anonymus retombe dans ses travers … 🙂
        Mais où diable avez vous lu que cette situation me ravissait ??? Si, si ! Dites le moi, je suis impatient !!! …
        Relisez la première phrase de mon post où je m’adresse à Gwydyon … Ca y est ? Il a compris (doux rêve..) ?…
        Ensuite, je donne juste une ou deux explications possibles du pourquoi les décideurs ont engagé l’armée .
        Mais vous savez, ça doit se soigner votre cas, il faut positiver, il reste de l’espoir !
        Après, ce que cela implique à court ou plus long terme pour les armées, je le sais, nous le savons, vous le savez peut être ou vous faites semblant de le savoir, le CEMA le sait et s’est exprimé la dessus, mais les politiques qui engagent les forces dans cette opération SENTINELLE, la plupart, il s’en foutent ! … Pour eux, l’objectif le plus lointain, c’est la prochaine élection ! Et en préparant cette dernière ils pourront dire : « Nous avons agis ! »

        • anonymus dit :

          Eh non, comme vous dites « l’éclair » n’a pas fait long feu !!!
          Cela ne s’adressait même pas à vous : faut arrêter un peu la parano.
          Par contre pour le reste, je pense que c’est insoignable, le patient est trop atteint visiblement. 🙂

          • Alpha dit :

            Alors si votre com ne s’adressait pas à moi, il va falloir apprendre à désigner votre interlocuteur, anonymus ….
            Ceci dit, que ce soit à moi ou à un autre, votre réponse atteste, effectivement, que l’éclair de lucidité a été vraiment très bref … Quoi qu’il en soit, même si vos coms n’étaient pas signé de votre pseudo, on vous reconnaitrait aisément ! … Cherchez pourquoi … 😉

  15. Maotchao dit :

    Visiblement vous avez du mal a comprendre, pourtant je l’ai maintes fois expliqué.
    Cessez de raisonner simplement en termes d’effectifs, vous devez apprendre, a défaut de le connaître (c’est dans ces situations qu’on voit si on a un militaire ou ex en face) qu’il n’y a pas juste des combattants 00.
    On parle d’une réduction au ministère de la défense, cela inclue donc tout les services air, mer et terre mais aussi les autres d’à cotés, dont le SSA, le SEA, le service d’infrastructure des armées, la DGA, le secrétariat général pour l’administration entre autres ( ces services ne font pas partie des effectifs de l’armée de terre!). Cela concerne les militaires mais aussi les civils.
    Lorsque vous avez assimilé cela on peut passer a la phase suivante.
    .
    Vous évoquez un total moindre des effectifs et que cette augmentation n’en est pas une. Au sens strictement comptable et pour l’ensemble du ministère de la défense c’est vrai.
    Sauf que chaque poste est différent l’un de l’autre.
    Vous devez savoir que les réductions a venir toucheront a une très large majorité des postes que je qualifie de structurel, on parle ici des postes dans les commissariats, les administrations, le soutien (pas l’artillerie) qu’on externalise, dans les EM. Vous devez savoir que les réductions touchent pour 1/3 des postes supprimés sont des civils et je pense que je n’ai pas besoin de vous expliquer que les civils n’entrent pas en compte dans la FOT, idem pour le SGA, le SSA, le SEA, DGA…
    .
    Avant 2015 on envisageait de supprimer encore 33000 postes. Après les attentats c’est d’abord 7500 puis près de 19 000 postes sauvegardés. Reste donc une déflation de 14000 postes dont moins. Sauf que ces 19000 postes sont tous militaire, en fait, c’est presque l’essentiel des postes militaires qui sont sauvés contrairement aux civils qui supporteront pour près des 2/3 de ces 15000 suppressions, contre 1/3 auparavant.
    Sauf que nous avons décider d’augmenter les forces opérationnels de 11000 hommes et pour se faire on réduit quand même dans les secteurs que j’ai cité plus haut (structure, administratif) qui ne rentre pas dans la FOT en des postes opérationnels, ce qui passe par une phase de restructurations. D’où la création d’une compagnie supplémentaire entre autre dans les régiments d’infanterie et d’un escadron supplémentaire dans la cavalerie.
    Voilà comment on augmente les FOT malgré que les effectifs totaux du ministère de la défense baisse.
    .
    En dehors de la FOT, il y a encore 8000 postes destinés a la marine et l’armée de l’air et les autres services.d. A l’heure actuel, hormis la hausse de fusiliers, de la DRM on a pas encore tranchée.
    .
    En fait il faut bien comprendre que l’orage est passé, que nous ne sommes plus dans une phase de régressions capacitaire (bien au contraire!), mais sur une restructuration en regroupant des unités et des services. C’est comme l’an prochain la base de creil va fermer, mais ses unités iront renforcer une autre base. C’est ce genre de choses qui seront réalisés ces prochaines années, avec l’éviction de postes en dehors du besoin opérationnel, des postes structurel.
    .
    Mais si aujourd’hui on parle « effectif » une autre question va se poser dans plusieurs mois, ce sont les équipements. Car pour le livre blanc, le besoin des forces terrestre maritime et aérienne concerne la prise en compte des 33000 postes. Aujourd’hui nous avons des compagnies qui se créer, mais dont il manque l’équipement. On est quand même en train de créer plusieurs escadrons Leclerc tout en maintenant 200 chars. Idem avec les 10RC et sagaie, la cible d’EBRC ne prend pas en compte les nouveaux escadrons. Ces manques devront trouver une solution après 2017, avec le nouveau président. Il faut s’attendre a une augmentation matériel, en particulier dans la cavalerie.
    .
    En plus de ça, on a une augmentation budgétaire, on dit que c’est pour supporter le coût des recrutements mais comment expliquer qu’avant on en avait pas besoin lorsque les effectifs du ministère étaient plus importants? C’est en réalité une vraie hausse du budget et non un simple effort pour de l’effectif non « prévus ». C’était un bon moment pour faire passer ça.

    • anonymus dit :

      « On est quand même en train de créer plusieurs escadrons Leclerc tout en maintenant 200 chars » :
      Bien sur, bien sur Maotchao : la baguette magique !
      C’est un eu comme la multiplication des pains, c’est même plus de l’aveuglement et du refus de voir les réalités, c’est carrément de la croyance mystique.
      Vous êtes décidemment irrécupérable.

      • Maotchao dit :

        Ce n’est ni une invention ni un coup de baguette magique, c’est ce qui se passe et je ne comprend pas pourquoi vous n’acceptez pas ça.
        Inutile de vous défouler sur moi, je ne suis pas la cause de ça.
        Mais vous démontrez une nouvelle fois votre obstination a voir du noir partout et la moindre lumière vous perturbe.
        Ce n’est que votre incompréhension général de ce que vous évoquez qui est en cause et comme vous n’aimez pas avoir tort, vous tentez de faire passer les autres pour des « irrécupérables ».
        Vous vous interrogez sur certaines choses, j’apporte une réponse, cette réponse vous déplaît et comment vous me répondez? Vous êtes un sale type, quelqu’un de normal dirait « merci »

        • anonymus dit :

          Expliquez nous donc, où, et comment on va recréer des escadrons de chars (à moins que ce ne soit encore que sur le papier : votre prétendue réalité !), en passant de 250 Leclerc à 200, et alors qu’il ne reste déjà plus que 3 régiment de ce type de 60 chars (4 escadrons de 13 Leclerc plus le volant de commandement et de réserve) (tiens on a pas eut la moindre explication non plus, sur la disparition des RC 80, à deux groupes d’escadrons de 40 chars, et de la fin de ce qui avait opérationnellement et tactiquement suscité ce changement, pour revenir à ce qui excitait bien avant : faire et défaire et au petit bonheur la chance).
          J’ai déjà une petite idée de ce que vous allez nous annoncer, bien dans le style com officielle, comme d’hab quoi : on va recréer des escadrons sur les Leclerc des centres de formation, voir ceux dans les établissements technique et autre, et il suffira de dire, sur le papier, que ce sont des escadrons « opérationnels » (comme les Leclerc sous cocon 🙂 ), bien sur, bien sur, Maotchao (enfin si vous daignez nous répondre cette fois ci, par ce que dés qu’il s’agit d’éléments et réponse concrète à apporter, j’ai constaté que vous aviez vite fait de vous défiler aussi, ou de botter en touche, comme d’hab quoi)

          • Maotchao dit :

            Mainte fois il a été dit que chaque régiment dans la cavalerie recevrait un escadron supplémentaire, pourquoi continuez vousa l’ignorer?
            Vous trouvez vraiment que mes commentaires manque de fond? Vous vous foutez de ma gueule? Allez ravaler votre rancoeur et acceptez d’apprendre des autres plutôt que jouer au faiseur de vérité.
            Je me demande le pourquoi je continue a expliquer des choses a un individu comme vous, vraiment, vous êtes a jeter.
            Vous ne voulez pas comprendre et bien vous allez mourir idiot et vous tomberez dans l’oubli.
            Cessez également avec cette manie de conjuguer votre cas au pluriel, votre haine, votre incompétence n’est pas commune a d’autres.
            Au revoir.

          • anonymus dit :

            Vous parlez « de créer plusieurs escadrons Leclerc », pas d’escadrons tout court (maintenant que vous vous rendez compte de votre, nouvelle ineptie, il est temps !): si vous n’arrivez même plus à vous relire, dans vos à peu près !
            Mais bon on va arrêter là, cela devient complètement ridicule (comme pour votre nouvel amis, le comique ci dessus), à essayer d’engager le moindre débat avec vous, en ce mettant à votre niveau, cela n’apporte absolument rien que de la perte complète de temps pour le coup.
            PS : Pour le reste je ne fais que n’associer aux autres lecteurs, et de ce qu’ils peuvent bien en penser, en cherchant à comprendre ce que vous avez bien voulu nous dire; et j’ai toujours eut un peu de pudeur à employer le moi je à longueur de phrase et de discours (vieux reflexe de travail d’équipe certainement ?), ce qui n’est manifestement pas le cas de tout monde (mais bien révélateur de certains états d’esprit cependant !!).

      • Alpha dit :

        « Vous êtes décidemment irrécupérable. »
        Là, anonymus, vous êtes gonflé ! 😉

        • Alpha dit :

          Hop ! J’avais pas fini !… Et je vous renvoie, anonymus, vers le com de Maotchao en date du 24/10 sur le sujet : « Du mouvement au sein de la 7e Brigade Blindée »
          Vous pouvez pas vous tromper, c’est le premier ! Et LUI semble savoir de quoi il parle …. 😉

  16. GGT dit :

    « Cependant, cette OPINT pose toute une série de questions, évoquée dans le rapport rendu par le député François Lamy, dans le cadre de l’examen des crédits alloués en 2016 aux forces armées.
     »
    Ou est-il possible de consulter le rapport complet de M. LAMY ?

    Merci.

  17. Shadow dit :

    Il y a vraiment des gens qui commente pour rien dire serieux. Parlons en de la conduite, tout le monde ne conduit pas pareil, donc ne faite pas un cas pour une generalité. Vous commentez aussi aussi que l armee de l air etc… Ne peuvent pas participer a vigipirate pour manque d effectif etc… Je vois rassure que nous armee de terre aussi nous sommes en limite d effectif, dans notre regiment c est limite si on trouve les personnels pour prendre les services regimentaires, certains prennent 3 tours de garde par semaine. Sinon j ai une chose a dire par rapport a l article comme quoi il se preoccupe des conditions de logement des militaires deployés a Paris pour sentinelle, nous avons l impression d etre des clochards, logé comme des merdes et je pese mes mots, localisons ces lieux, Bretiny: batiment de l armee de l air desinfecté, pas de chauffage, pas de place certains on dormi dans les cages d escaliers, inondation. Ensuite actuellement Villa Coublay: meme pas 1m2 pour soi, logé les uns sur les autres. Et faut pas oublier qu on fait cette mission parsqu on a pas le choix, on est imposable, sur 12mois mon unité a fait 8mois de sentinelle, est ce normal? Je pense pas, surtout pour une mission actuellement devenu inutile.

    • anonymus dit :

      Effectivement quelles pertes de temps à essayer de dialoguer avec certains (aussi borné et obtus on a rarement vu pire !).
      Pour les 8 mois sur 12, on en revient aux deux tiers (ou 70 %) que j’évoque un peu plus loin dans un autre article : décidemment, et malheureusement on y est exactement et complétement (dans la m…e), cette fois ci.