Archives quotidiennes : Mercredi, 21 octobre, 2015

Le mémorial dédié aux militaires morts en OPEX va-t-il enfin voir le jour?

En octobre 2011, suite à un rapport remis au ministre de la Défense, qui était alors Gérard Longuet, par le général d’armée Bernard Thorette, il avait été décidé de construire à Paris un monument destiné à rendre hommage aux militaires morts pour la France au cours d’opérations extérieures menées depuis 1962. À l’exception, sans doute,

Le Koweït confirme l’achat de 24 hélicoptères Caracal et veut 120 blindés Sherpa Light

La venue à Paris du Premier ministre du Koweït, Cheikh Jaber Al Moubarak Al Ahmad Al Sabah, aura été prolifique pour l’économie français étant donné, que selon les services de Matignon, plusieurs contrat et « arrangements techniques » ont été signés pour un montant total de 2,5 milliards d’euros. Ainsi, s’agissant plus particulièrement des contrats d’armement, le

La Russie termine la construction d’une base militaire dans l’Arctique

Avec les changements climatiques tels qu’ils sont annoncés (et l’on ne tranchera pas si les activités humaines en sont ou non la cause), il sera possible d’exploiter les très importantes ressources naturelles que recèle l’Arctique. En outre, la fonte attendue des glaces permettra d’ouvrir de nouvelles routes maritimes qui réduiront significativement le temps qu’il faut

L’Arabie Saoudite veut se doter de 4 navires multi-missions auprès des États-Unis

Le département d’État a approuvé, le 20 octobre, la possible vente à l’Arabie Saoudite de quatre navires de type « multi-mission surface combatants  » (MMSC), une version dérivée de la classe Freedom, développée par Lockheed-Martin pour le programme « Littoral Combat Ship » (LCS) de l’US Navy. Selon la description faite par l’industriel américain [.pdf], le type navire

Les États-Unis et la Russie ont trouvé un accord pour éviter les incidents aériens en Syrie

Depuis le 30 septembre et le début des opérations aériennes menées par la Russie soutenir le régime de Bachar el-Assad, il est arrivé à plusieurs reprises que des avions appartenant à la coalition anti-État islamique (EI ou Daesh) emmenée par les États-Unis aient été contraints à changer de cap pour éviter de croiser des bombardiers