Les États-Unis vont fournir des véhicules blindés français à des armées africaines

bastion-20151009

L’US AFRICOM, le commandement militaire américain pour l’Afrique, a passé une commande portant sur 62 véhicules blindés de type Bastion APC auprès du constructeur français ACMAT, filiale de Renault Trucks Defense (RTD), via Mack Defense. Ces deux sociétés font partie du même groupe (Volvo). Le montant de ce contrat est 25 millions de dollars.

Ces Bastion APC seront destinés à équiper plusieurs forces armées africaines. La Mission de l’Union africaine en Somalie (AMISOM) en recevra une trentaine dès l’an prochain, le contingent ougandais devant percevoir 17 exemplaires.

Le reste se partagera entre la Tunisie (4), le Cameroun (15) et l’Éthiopie (12). Tous les véhicules seront fournis avec un lot de pièces de rechange.

Conçu à partir d’un châssis de la gamme VLRA (Véhicule léger de reconnaissance et d’appui), le Bastion APC peut transporter entre 10 à 12 personnes en leur offrant une protection balistique élevée (Stanag 4569). Grâce à son moteur d’une puissance de  215 ch, il peut rouler jusqu’à 110 km/h et dispose d’une autonomie de 1.000 km.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant; [Voir les règles de confidentialité].