11ebp-20150930

H-15 minutes avant le saut les largueurs vérifient et contrôle une dernière fois les SOA.
Du 14 septembre au 22 septembre 2015, le groupement tactique désert-est (GTD-E) « chimère »
mène l’Opération Aéroportée « Kounama 6 »,
Pour agir tout en rapidité et légèreté, environ 80 parachutistes répartient dans un Hercule
C130 et un Transall C160 ont été largués au dessus de la région de la passe de Salvador.
En parallèle une vingtaine de véhicules constitué d’éléments du 3ème régiment Hussards, du
Train de Combat n°2 et de l’Etat Major Tactique du 8ème RPIMa se sont rendu dans la région
d’Emi-Bouli par convoi.
cette opération, la quatrième du GTD-E CHIMERE a pour but de mettre en place un dispositif
d’embuscade sur les principaux itinéraires des Groupes Armés Terroristes reliant le sud
Lybie au Nord Mali,

Elle a pour objectif :
De perturber les flux logistiques et financiers des GAT dans cette zone.
D’entraver la liberté de mouvement des GAT.
Cette zone est particulièrement sensible car elle est une des voies d’accès des GAT vers
notre zone d’action. Il est indispensable de bien contrôler ces voies avec nos partenaires
nigériens.

L’opération Barkhane regroupe 3 000 militaires dont la mission, en partenariat avec les pays
du G5 Sahel, consiste à lutter contre les groupes armés terroristes pouvant agir dans la
bande sahélo-saharienne.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. [Voir les règles de confidentialité]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.