Le Royaume-Uni lancera un appel d’offres pour choisir son futur véhicule blindé d’infanterie

vbci-20141003

Dans la logique de l’accord de défense franco-britannique de Lancaster House, la British Army a évalué, d’octobre 2014 à mai 2015, 19 Véhicules blindés de combat d’infanterie (VBCI) prêtés par l’armée de Terre.

Une telle décision avait été prise en janvier 2014, lors du sommet de Brize-Norton. À l’époque, le Premier ministre britannique, David Cameron, avait déclaré que la British Army allait essayer le VBCI afin d’éventuellement l’acheter. L’on pouvait donc en déduire que Londres passerait par une procédure de gré à gré, appel d’offres.

Finalement, ce ne sera pas le cas. À l’occasion du salon de l’armement DEES 2015, rapporte Defense News, un responsable du ministère britannique de la Défense (MoD) a confirmé que le VBCI serait bel et bien mis en concurrence avec d’autres véhicules de même type.

Ainsi, le VBCI aurait à affronter le Stryker du groupe américain General Dynamics, lequel a également été évalué par la British Army.

En outre, ST Kinetics (Singapour) serait intéressé par cet appel d’offres, auquel pourrait participer le Boxer de Rheinmetall, associé Krauss-Maffei Wegmann. Ce qui ne manquerait pas de sel sachant que ce dernier doit se rapprocher de Nexter…

Quoi qu’il en soit, l’industriel français devrait proposer le VBCI-2, c’est à dire une version améliorée par rapport à celle mise en oeuvre par les unités d’infanterie françaises, avec un moteur Volvo D13 plus puissant (600 chevaux contre 550) ainsi qu’une protection et une puissance de feu accrues, grâce au canon CTA de 40 mm.

Cette nouvelle version du VBCI, présentée lors du salon DEES 2015, a déjà été évaluée par un « pays du Moyen Orient » (sans doute le Qatar).

Le programme « Mechanised Infantry Vehicle » est prioritaire pour la British Army, qui entend commander, pour commencer, au moins 200 véhicules. Et il l’est d’autant plus qu’il doit répondre à un besoin qui aurait dû être satisfait dans le cadre du programme FRES (Futur Rapid Effect System), finalement annulé en 2008.

Quant à l’appel d’offres annoncé, il devrait être lancé après la publication, d’ici la fin de cette année, de la très attendue revue stratégique de défense et de sécurité, qui est l’équivalent britannique du Livre blanc sur la défense français.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant; [Voir les règles de confidentialité].

Contributions

  1. de Eric38

    • de Jak0Spades

      • de Jak0Spades

        • de heaume44

  2. de Maotchao

    • de Nicolas

    • de Eric38

    • de Lagaffe

      • de Maotchao

  3. de Bleu

    • de Jak0Spades

      • de Eric38

      • de Lagaffe

        • de Khay

    • de Khay

    • de Eric38

  4. de bob

  5. de Khay

    • de Eric38

      • de Khay

      • de Mikilo

  6. de ludel

    • de Khay

  7. de anonymus

    • de Eric38

      • de Maotchao

        • de anonymus

      • de anonymus

      • de Eric38

        • de anonymus

  8. de anonymus

    • de Eric38

      • de anonymus

    • de Maotchao

      • de anonymus

  9. de anonymus

  10. de Wrecker47

  11. de Wrecker47

    • de Maotchao

      • de anonymus

      • de anonymus

    • de Wrecker47

  12. de riri

    • de Wrecker47