Une brigade mécanisée néerlandaise bientôt intégrée à une division allemande

leopard-20150411

En 2013, il avait été annoncé l’intégration de la 11e Brigade aéromobile néerlandaise (Luchtmobiele Brigade) au sein d’une unité de réaction rapide allemande, à savoir la Division Schnelle Kräfte (DSK).

Il était ainsi question de former une unité conjointe forte de plus de 13.000 hommes, dont 8.600 soldats de la Deutsches Heer, avec un état-major basé en Allemagne. Mais les choses n’en sont pas restées là.

En effet, les ministres de la Défense des deux pays, Mme Ursula von der Leyen pour l’Allemagne et Jeanine Hennis-Plasschaert pour les Pays-Bas, ont annoncé l’intégration de la 43e Brigade mécanisée néerlandaise au sein de 1ère Panzerdivision allemande.

Comme la Koninklijke Landmacht a sacrifié ses capacités en matière de chars lourd sur l’autel des restrictions budgétaires (ce qui a fait le « bonheur » de la Finlande qui pu acheter à moindre coût 100 Leopard 2), cette intégration sera un moyen de les retrouver a minima.

Ainsi, le Panzerbataillon 414 allemand sera dans le même temps intégré à cette 43e Brigade mécanisée, qui dépendra donc de la 1ère Panzerdivision.

Ce Panzerbataillon 414, qui restera en Allemagne (précisément à Bergen-Hohne) comptera une compagnie formée par des militaires néerlandais, qui utiliseront finalement les 16 chars Leopard 2A6 qui devaient être revendus. Ces derniers seront modernisés pour être portés au standard 2A7, c’est à dire celui qui est utilisé par la Deutsches Heer. En outre, les Pays-Bas pourraient louer 18 chars supplémentaires.

Un accord visant à entériner cette coopération devrait être signé prochainement. L’intégration des unités commencerait alors vers la fin de cette année, voire au début de 2016. L’objectif est que cette division germano-néerlandaise soit opérationnelle en 2019.

Détail qui a son importance : les futures missions des unités qui formeront cette division resteront « sous le contrôle de leurs institutions nationales respectives ».

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant; [Voir les règles de confidentialité].