Archives quotidiennes : samedi, 18 juillet, 2015

L’État islamique aurait eu recours à des armes chimiques contre les milices kurdes en Syrie

Depuis des semaines, l’organisation État islamique (EI ou Daesh) tente de s’emparer du gouvernorat Hassaké, dont la capitale est contrôlée par des forces du régime syrien et des combattants des Unités de protections du peuple (YPG) kurdes. Et, visiblement, les jihadistes ne reculent devant aucun moyen pour arriver à leurs fins. Ainsi, le 28 juin,

Des députés font un constat sévère au sujet de la Brigade franco-allemande

Les régiments et bataillons qui constituent la Brigade franco-allemande (BFA), créée en 1989, peuvent être déployés en opérations extérieures. Mais « pour le compte de la France ou de l’Allemagne, jamais ensemble ». Et si « la BFA n’est pas utilisée en tant que brigade, c’est parce que les ordres venaient de deux pays et que c’est très

La Lituanie et la Lettonie veulent un système de défense aérienne commun

Avec la crise ukrainienne, l’activité militaire russe à proximité de leurs frontières et le poids du passé, les État baltes craignent d’être à leur tour déstabilisés par la Russie. D’où leurs annonces récentes en matière de défense (retour de la conscription, hausse des budgets militaires, etc…). Cette semaine, les président lituanien et letton ont fait

Thales UK a conclu un accord pour proposer le drone Watchkeeper à la Pologne

Dans le cadre de la modernisation de ses forces armées, la Pologne compte acquérir 12 drones tactiques pouvant être armés d’ici 2017. Plusieurs industriels sont sur les rangs, dont les  israliens Elbit et IAI, Selex (Italie), Denel (Afrique du Sud) et la filiale britannique du groupe français Thales. Cette dernière entend soumette son Watchkeeper, développé

Un ancien conseiller du président Obama propose de fournir des bombardiers B-52 à Israël

L’accord de Vienne, signé le 14 juillet par le groupe 5+1 (les membres permanents du Conseil de sécurité des Nations unies et l’Allemagne) et l’Iran doit donc, en théorie, empêcher Téhéran de se doter de l’arme nucléaire pendant 10, voire 15 ans. Que se passera-t-il après? Le diplomate Dennis Ross, ancien conseiller spécial du président