L’armée de Terre a reçu 150 motos Yamaha XTZ 660 Ténéré

moto-20150417

La plupart des régiments de l’arme du Train disposent d’un escadron de circulation routière (ECR), dont la mission est de reconnaître et de baliser les itinéraires ainsi que d’escorter les convois et d’intervenir en cas d’incident. En outre, lors des reconnaissances, ils sont également susceptibles de fournir des renseignements à l’état-major sur les mouvements amis ou ennemis.

Pour cela, et devant être extrêmement mobiles, les « combattants de l’appui-mouvement » de ces escadrons sont équipés de motos Cagiva T4 E 350 cc, acquises à la fin des années 1980 pour remplacer les Peugeot SX8 et les Honda CB250. Mais plus pour longtemps…

En effet,  l’armée de Terre vient de recevoir 150 nouvelles motos Yamaha XTZ 660 « Ténéré » destinées aux ECR ainsi qu’au bataillon de commandement et de soutien de la Brigade franco-allemande (BFA). Ces « bécanes » sont plus puissantes et plus lourdes que les Cagiva.

« Les motos XTZ 660 Ténéré, issues d’une gamme civile, sont produites en France et dotées d’équipements adaptés pour répondre aux besoins opérationnels dans le respect d’un budget contraint », a expliqué le ministère de la Défense. Pour avoir une idée du coût de cette acquisition, le prix « public » de ce modèle de moto affiché sur le site du constructeur est de 8.000 euros.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant; [Voir les règles de confidentialité].