Archives quotidiennes : mardi, 23 décembre, 2014

Un agenda 2015 dédié à l’épopée héroïque de la Légion étrangère

Connaissez-vous le lieutenant John Hasey? Cet Américain d’origine s’est engagé dans les Forces françaises libres dès 1940 avant d’être affecté à la 13e Demi Brigade de la Légion étrangère (DBLE). Il sera fait Compagnon de la Libération et terminera la guerre avec les galons de capitaine. Il continuera ensuite sa carrière à la CIA. Pour

Le Premier ministre annonce une augmentation du nombre de patrouilles dans le cadre du plan Vigipirate

Après l’attaque du commissariat de Joué-lès-Tours et les deux cas où des personnes ont été fauchées par des véhicules (à Dijon et à Nantes) par des individus présentés comme étant des « déséquilibrés », le Premier ministre, Manuel Valls, a annoncé, ce 23 décembre, un renforcement de la sécurité des lieux publics avec une augmentation des patrouilles

Le chef du groupe jihadiste responsable de l’assassinat d’Hervé Gourdel a été tué par l’armée algérienne

Le 24 septembre, le guide de montagne français Hervé Gourdel, enlevé trois jours plus tôt près du village algérien d’Aït Ouabane, était décapité par des militants du groupe jihadiste Jund al-Khalifah (les « soldats du califat »), lequel venait alors de faire allégeance à l’État islamique (EI ou Daesh) après rompu avec al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI).

Un rapport parlementaire préconise la création d’un « secrétariat d’État en charge des exportations d’armement »

En 2013, les exportations françaises d’armement ont bondi de plus de 40% pour s’établir à 6,87 milliards d’euros. Et le cru 2014 s’annonce aussi très bon si l’on en croit Jean-Yves Le Drian, le ministre de la Défense. À l’heure où l’industrie française connaît des moments difficiles, sur fond de manque de compétitivité par rapport

Connexions Internet coupées en Corée du Nord : Une riposte américaine au piratage de Sony Pictures?

La responsabilité de la Corée du Nord dans le piratage des systèmes informatiques du studio hollywoodien Sony Pictures a ainsi établie par le Federal Bureau of Investigation (FBI). Seulement, les éléments mis en avant pour justifier cette mise en cause sont loin de convaincre tout le monde. L’objectif de l’attaque des serveurs de Sony Pictures