Archives quotidiennes : mercredi, 3 décembre, 2014

Pour la coalition anti-EI, la campagne de raids aériens donne des résultats

À l’issue d’une réunion ministérielle, organisée à Bruxelles, ce 3 décembre, les pays membres de la coalition formée sous l’égide des États-Unis pour contrer l’État islamique (EI ou Daesh) en Syrie et en Irak, ont assuré que la campagne de frappes aériennes contre les positions jihadistes donne ses premiers résultats. « L’avancée de l’EI à travers

Mali : Les casques bleus tchadiens à nouveau visés à Aguel’hoc; 5 roquettes saisies dans la région de Gao

Les casques bleus tchadiens étant régulièrement visés, et après avoir déploré 10 tués dans leurs rangs en septembre, N’Djamena avait haussé le ton auprès de la Mission des Nations unies au Mali (MINUSMA), en menaçant de retirer son contingent, étant donné que ce dernier était alors plus exposé que les autres. Et, ces derniers jours,

Le Kenya reste plus que jamais dans le collimateur des jihadistes somaliens

En septembre dernier, un raid américain coûta la vie à Ahmed Abdi Godane, le chefs des Shebabs, les jihadistes somaliens ayant prêté allégeance à al-Qaïda. Et l’on s’interrogeait alors sur la direction qu’allait prendre ce mouvement, désormais clairement sur la défensive depuis l’intervention militaire du Kenya en Somalie décidée à l’automne 2011 et surtout grâce

Fin de la mission française Épidote en Afghanistan

Plus de deux ans après la fin des opérations de combat des forces françaises en Afghanistan, la mission Épidote, lancée en 2002, a officiellement pris fin le 1er décembre dernier. Au total, les 35 détachements « Épidote » successifs auront formé plus de 20.000 militaires afghans, dans un contexte souvent difficile. Outre l’insécurité, il fallait faire avec

Le chef de la diplomatie allemande plaide pour une relance du dialogue Otan/Russie

Les oreilles des dirigeants russes ont dû siffler le 2 décembre. Ce jour-là, les 28 ministres des Affaires étrangères des pays membres de l’Otan ont condamné, lors d’une réunion à Bruxelles, la « déstabilisation continue et délibérée par la Russie de l’est de l’Ukraine  » et demandé à Moscou de revenir sur l’annexion de la Crimée,

Incendie de Carpiagne : 8 mois de prison avec sursis requis contre l’adjudant Fontaine

Le 22 juillet 2009, environ 1.000 hectares partirent en fumée autour du camp militaire de Carpiagne. Et cet incendie se propagea aux portes de Marseille. Or, ce jour-là, une séance d’entraînement au tir avait eu lieu, dirigée par l’adjudant Philippe Fontaine, un sous-officier dont les états de service se passent de commentaires tant ils sont