Un sous-officier français a trouvé la mort dans l’accident d’un hélicoptère Caracal au Burkina Faso

caracal-20141130-2

Un hélicoptère de manoeuvre de type Caracal s’est écrasé le 29 novembre vers 21 heures, au Burkina Faso, au cours d’un vol nocturne d’entraînement tactique.

Selon le ministère de la Défense, cet accident a coûté la vie à l’adjudant Samir Bajja. Deux autres membres de l’équipage ont été blessés. Évacués vers la structure chirurgicale militaire française de la base aérienne « Kosseï », à N’Djamena, leur pronostic vital n’est pas engagé.

Originaire de Nîmes, l’adjudant Bajja, 38 ans, un militaire « aguerri » du 4e Régiment d’Hélicoptères des Forces Spécales (RHFS), appartenait au Service des essences des armées. Engagé depuis 16 ans, il avait été décoré de la Croix de la Valeur Militaire au titre de son  engagement au Mali. Au cours de sa carrière, il avait connu des engagements en Côte d’Ivoire et en Afghanistan.

Dans un communiqué, le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, a salué « l’engagement courageux de l’adjudant Samir Bajja » et adressé ses condoléances à ses proches ainsi qu’à ses compagnons d’armes.

L’adjudant Bajja est le 12e soldat français – et le second du 4e RHFS – à avoir perdu la vie au Sahel depuis le lancement de l’opération Serval, en janvier 2013, et à laquelle a succédé, à partir du 1er août dernier, l’opération Barkhane.

« Une enquête du Bureau enquêtes accidents défense (BEAD) déterminera les circonstances et les causes de cet accident, qui n’est en aucun cas lié à une action de combat », a précisé l’État-major des armées.

Les hélicoptères Caracal sont mis à rude épreuve dans la bande sahélo-saharienne, notamment au niveau de leurs moteurs, comme le soulignait le général Denis Mercier, le chef d’état-major de l’armée de l’Air, lors de son audition devant la commission « Défense » de l’Assemblée nationale.

Photo  : EC725 Caracal (c) EMA

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant; [Voir les règles de confidentialité].