M. Le Drian confirme l’arrivée de la formation des commandos de l’Air à Orange

fusco-20141028

Lors de la publication de la liste des restructurations concernant le ministère de la Défense pour l’année 2015, l’annonce – prévisible – de la dissolution de la base aérienne 102 de Dijon a été faite.

Au cours de ces 6 dernières années, cette base a déjà perdu le Groupe de chasse 1/2 Cigognes, parti à Luxeuil, ainsi que les Alphajet de l’Escadron d’entraînement 2/2 Côte d’Or, réaffectés à Cazaux. À peine arrivé en Bourgogne, le Commandement des forces aériennes (CFA) refera ses cartons pour rejoindre, en 2015, la BA 106 de Bordeaux-Mérignac, où il fusionnera avec le Commandement du soutien des forces aériennes (CSFA).

Actuellement, ne restent plus qu’à Dijon, notamment, l’escadron de transport 00.041 « Verdun » le Commando parachutiste de l’Air (CPA) n°20 et l’Escadron de formation des commandos de l’Air (EFCA).

Comme la BA 102 va fermer, les appareils du Verdun (des TBM-700) seront redéployés à Bordeaux et et à Villacoublay. Quant aux deux autres unités, elles devront trouver un nouveau point de chute.

Dans le même temps, l’état-major de l’armée de l’Air a décidé de localiser à Orange la formation militaire initiale des aviateurs. C’est ainsi que le Centre de formation militaire élémentaire (CFME) de la BA 722 de Saintes (Charente-Maritîme) devrait faire mouvement vers le Vaucluse.

Mais – et l’idée était dans l’air depuis plusieurs mois – Orange va aussi gagner l’Escadron de formation des commandos de l’Air, en provenance, donc, de Dijon. Ce transfert ne figurait pas dans les annonces faites par le ministère de la Défense il y a deux semaines.

« L’escadron de formation des commandos de l’air (EFCA) de Dijon dispense la formation initiale et de perfectionnement de l’ensemble du personnel fusilier commando et maître-chien de l’armée de l’air (officiers, sous-officiers et militaires techniciens de l’air). Agissant dans un large spectre, l’EFCA participe aussi à la préparation du personnel de l’armée de l’air aux opérations extérieures (stage MARTEL). Il accueille également des stagiaires de l’armée de terre, de la marine, de la gendarmerie et même de la sécurité civile », explique l’armée de l’Air, sur son site Internet.

Dans le document diffusé lors de l’annonce des restructurations pour 2015, 4 points concernaient l’armée de l’Air : la transformation de la base de Drachenbronn en élément Air rattaché à la BA 133 de Nancy-Ochey, la dissolution de la BA 117 de Balard, la fermeture de la plateforme aéronautique de la BA 110 de Creil avec le transfert de deux escadrons de transport vers Evreux et le départ du CFA vers Bordeaux-Mérignac.

Quoi qu’il en soit, et même si certains mouvements le laissaient présager, ce transfert de l’Escadron de formation des commandos de l’Air a été confirmé par Jean-Yves Le Drian, le ministre de la Défense, lors de son audition devant une commission élargie (Défense, Finances, Affaires étrangères) le 23 octobre, en réponse à un député.

« Depuis que je suis ministre, quatre CRSD [contrat de redynamisation de site de défense]ont été engagés à la suite des mesures que j’ai annoncées en 2013 pour 2014 : ils concernent Luxeuil, Châteaudun, Varennes-sur-Allier et Orange. Mais le CRSD pour Orange est désormais caduc puisque (…) le transfert de la formation des commandos de l’air de Dijon à Orange compense le départ du 1er régiment étranger de cavalerie pour Carpiagne », a ainsi affirmé M. Le Drian.

A priori, l’EFCA ne fera pas le voyage vers Orange seul (le déménagement doit être terminé d’ici septembre 2015) puisque le CPA n°20 devrait également le rejoindre ultérieurement.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant; [Voir les règles de confidentialité].