Londres commande 589 véhicules blindés « Scout SV »

scout-20140903

C’est Noël avant l’heure pour la British Army, après des années de coupes budgétaires et de réduction de ses effectifs. Le ministère britannique de la Défense (MoD) a en effet annoncé, ce 3 septembre, à la veille du sommet de l’Otan qui se tiendra à Newport, au Pays de Galle, une commande de 589 véhicules blindés de type Scout SV auprès de l’industriel américain General Dynamics. Le montant du contrat s’élève à 4,4 milliards d’euros.

« Je suis heureux qu’à la veille du sommet de l’Otan, nous puissions annoncer le plus gros contrat passé pour des véhicules blindés de combat depuis les années 1980 », a commenté David Cameron, le Premier ministre britannique, qui n’a pas manqué de souligner que l’effort de défense consenti par Royaume-Uni est le second de l’Alliance atlantique, derrière celui des États-Unis.

« Nous impulsons un leadership à l’Otan en respectant l’objectif d’assigner 2% de notre PIB aux dépenses de défense et en investissant dans de nouveaux moyens pour gérer les nouvelles menaces », a estimé M. Cameron.

Dans le détail, les livraisons de ces 589 Scout Specialist Vehicle commenceront à partir de 2017 pour se terminer en 2024. Ils seront assemblés par la branche britannique de General Dynamics, dont le siège est situé à Oakdale, au Pays de Galles. Cette commande permettra de garantir « près de 1300 emplois au Royaume-Uni », selon M. Cameron. Pour rappel, BAE Systems, qui proposé le CV-90, avait été écarté de ce programme en 2010.

Le Scout SV se décline en 6 versions (commandement, reconnaissance, génie, etc…). Doté d’un canon de 40 mm « à technologie télescopée » (comme le futur EBRC français), d’une mitrailleuse de 7,62 mm co-axiale et de lance-grenades à commande électrique, ce véhicule chenillé a une masse comprise entre 34 et 42 tonnes selon sa configuration et peut rouler jusqu’à 70 km/h.

Le Scout SV peut être doté de « détecteurs acoustiques et de systèmes d’alerte laser, de connaissance de la situation locale, de contre-mesure électronique et  de marquage d’itinéraire ». D’après General Dynamics, il offre les meilleures garanties de protection, autonomie, fiabilité, mobilité et surveillance par tous les temps, ainsi que les meilleures capacités Istar de reconnaissance des cibles ».

« Nous sommes ravis que le MoD nous ait accordé cet important contrat. Le Scout SV offre une capacité essentielle pour l’armée britannique qui lui permettra de dominer le champ de bataille pour les années à venir et il sécurise des milliers d’emplois dans l’ensemble du Royaume-Uni pendant au moins la prochaine décennie », a fait valoir Kevin Connell, vice-président de la division « systèmes terrestres » de  General Dynamics UK.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant; [Voir les règles de confidentialité].