Archives quotidiennes : vendredi, 13 juin, 2014

Un pack VITEL pour les tireurs d’élite

Qui succédera au 126e Régiment d’Infanterie (RI) au palmarès de la seconde édition du Challenge national de tireurs d’élite longue distance? Organisée par l’Ecole de l’Infanterie du 23 au 28 juin prochain, cette compétition d’un genre un peu particulier, verra s’affronter les représentants de 20 régiments, organisés selon 17 groupes, au CEITO (Centre d’entraînement de

Le marché de la « déconstruction » du Colbert et de la Jeanne d’Arc attribué

L’on se souvient de l’épisode désastreux de l’ex-porte-avions Clémenceau quand il s’était agi de le démanteler. Le bâtiment devait être démantelé en 2003 par une entreprise espagnole. Mais le contrat avait été dénoncé suite à la décision de cette dernière de sous-traiter le chantier en Turquie. Deux ans plus tard, le navire – enfin la

Le Super Etendard Modernisé va-t-il jouer les prolongations?

Initialement, la carrière opérationnelle du Super Etendard Modernisé (SEM), un avion de combat embarqué en service au sein de l’aéronautique navale depuis 1978, aurait dû prendre fin en 2015. Actuellement, il n’en reste que 25 exemplaires  (sur 71 livrés), mis en oeuvre principalement par la Flottille 17F. Le reste de la flotte aérienne de la

La réforme des forces armées britanniques sévèrement critiquée

Le National Audit Office (NAO) est l’équivalent, outre-Manche, de la Cour des comptes française. Dans un rapport qu’il a publié le 11 juin, cet organisme s’est penché sur la façon dont a été conduite la réforme des forces armées britanniques depuis la sortie, en octobre 2010, de la Strategic Defence and Security Review (SDSR). Cette

Après 40 ans de service, le Mirage F1 tire sa révérence

« Expérimenter, c’est imaginer », a écrit le philosophe Friedrich Nietzsche. Et dans les années 1950-60, les ingénieurs de l’aéronautique ne manquèrent pas d’imagination, si l’on en juge par le nombre de prototypes développés au cours de cette période. Chez Dassault Aviation, l’on s’intéressa par exemple au décollage et à l’atterrissage vertical, avec les appareils « Balzac » et