Archives quotidiennes : mardi, 3 juin, 2014

Le président Obama appelle (encore) les Européens à augmenter leurs dépenses militaires

À force de réduire leur effort de défense, les pays européens, du moins certains, ne sont plus en mesure de répondre aux défis en matière de sécurité que pose le contexte international. Ainsi, un porte-avions russe et son groupe aéronaval peuvent passer faire un « coucou » à Rotterdam sans être inquiété par la marine néerlandaise. Et

DCNS vend 4 corvettes Gowind à l’Egypte

Verra-t-on des corvettes Gowind, conçues par le groupe français de construction navale DCNS lors des prochains exercices aéro-maritimes franco-égyptiens Cleopatra, dont la 12e édition prendra fin à Toulon le 4 juin? Sans doute. En tout cas, c’est bien parti pour être le cas. En effet, selon des informations de La Tribune, l’Egypte a passé commande

L’aéronautique navale a reçu son premier Rafale doté d’un radar à antenne active

La Marine nationale n’avait pas encore reçu de Rafale de la tranche 4 (M40). C’est désormais chose faite puisque la Flottille 11F, basée à Landivisiau, vient de percevoir son premier exemplaire. L’armée de l’Air avait eu cet honneur en septembre 2013 avec le biplace immatriculé B 339, lequel prit alors la direction de la BA

La France « salue » le Japon pour sa volonté de jouer un plus grand rôle en matière de sécurité

Invité du Dialogue de Shangri-La, un forum sur la sécurité organisé à Singapour par l’Institut international pour les études stratégiques (IISS), le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, s’est bien gardé de mettre en cause l’attitude Pékin dans les différends territoriaux en mer de Chine. Au contraire de son homologue américain, Chuck Hagel,

Le président Obama promet 1 milliard de dollars pour financer un plan de sécurité pour l’Europe de l’Est

En visite en Pologne, ce 3 juin, le président Barack Obama, a réaffirmé l’engagement des Etats-Unis en faveur de la sécurité de l’Europe de l’Est, dont la plupart des pays redoutent d’être dans la ligne de mire de Moscou, comme l’est actuellement l’Ukraine. Par le passé, bon nombre d’entre eux ont eu des relations plus

Le Scorpion de Textron Airland, une alternative au Gripen pour la Suisse?

Suite au référendum du 18 mai dernier, la force aérienne suisse ne disposera pas des 22 exemplaires de l’avion de chasse Gripen E/F, développé par le constructeur suédois Saab qu’elle attendait. Et du coup, elle ne pourra pas remplacer ses F-5 Tiger II, lesquels seront bientôt retirés du service. L’intérêt du F-5 Tiger II était