Les forces d’autodéfense japonaises optent pour le Bushmaster, le véhicule blindé de Thales

Le mois dernier, le quotidien The Australian indiquait que Thales était en lice pour fournir 10 véhicules blindés de type Bushmaster, fabriqués à Bendigo, en Australie, aux forces d’autodéfense japonaises pour un montant de 10 millions de dollars. Ce n’était déjà pas le contrat du siècle… Et cela sera encore moins puisque, finalement, Tokyo en a commandé seulement 4 exemplaires… Sans doute que d’autres suivront car l’on voit mal ce qu’il est possible de faire avec une si petite série.

L’annonce a été faite par Thales Australia, ce 7 avril. « Ce nouveau contrat à l’export démontre le succès grandissant et la polyvalence du Bushmaster. (…) Il s’agit pour Thales du premier contrat de plateformes au Japon. Notre objectif est de fournir des technologies et des services qui répondent parfaitement aux besoins du ministère de la Défense japonais. Nous nous réjouissons de travailler en étroite collaboration avec la force d’auto-défense terrestre japonaise dès que les véhicules seront en service », a commenté Chris Jenkins, son Pdg.

Les véhicules commandés en version transport de troupes seront livrés à la composante terrestre des forces d’auto-défense japonaises d’ici la fin de cette année.

Utilisé notamment par les forces australiennes en Irak et en Afghanistan, le Bushmaster a démontré sa capacité à protéger efficacement les soldats qu’il transporte. Sur les 50 exemplaires gravement endommagés par des engins exposifs improvisés, aucune perte n’a ainsi été déploré parmi les militaires australiens.

Doté d’un blindage au standard STANAG 4569 level 1 et d’un châssis en V, le Bushmaster a une masse à vide de 12,4 tonnes. Il peut rouler à une vitesse de 100 km/h sur route et embarquer 10 soldats (dont 2 hommes d’équipage). Son armement de base se compose d’une mitrailleuse de 12,7 mm télécommandée.

A l’origine, ce véhicule avait été imaginé par l’entreprise irlandaise Timoney Technology Ltd, laquelle a ensuite cédé la licence de construction à Thales Australia. Plus de 1.000 exemplaires ont déjà été vendus de par le monde.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant; [Voir les règles de confidentialité].