Avril 1994. Les rayons des librairies se remplissaient d’ouvrages sur le Débarquement du 6 juin dont on allait commémorer le 50e anniversaire et sur la bataille de Dien Bien Phu. Dans les salles obscures, Les Nuls dansaient la Carioca (La Cité de la peur) et Leonardo DiCaprio commençait à se faire un nom (Gilbert Grape)