Archives quotidiennes : lundi, 24 mars, 2014

Les Etats-Unis envoient des renforts pour traquer Joseph Kony, le chef de la LRA

Recherché par la Cour pénale internationale, Joseph Kony, chef de l’Armée de Libération su Seigneur (LRA), reste introuvable, malgré l’envoi, en octobre 2011,  d’une centaine de « conseillers » militaires américains en Ouganda pour aider les autorités de ce pays à s’en saisir. Inscrite depuis 2001 sur la liste américaine des organisations terroristes, la LRA est responsable d’exactions

L’Arme blindée cavalerie passée au crible

Il est faux de penser que l’Arme blindée cavalerie (ABC) a perdu de sa pertinence depuis la fin de la Guerre froide. Pourtant, l’on entend encore ce discours selon lequel les chars ne seraient plus utiles étant donné que la menace soviétique a disparu. Seulement, l’on n’est jamais sûr de rien (et ce qu’il se

L’Iran construit une réplique d’un porte-avions américain

Les services de renseignement de l’US Navy ont fait une mystérieuse découverte qu’ils ont révélée jeudi dernier : l’Iran est en train de construire une réplique, à l’échelle 2/3, d’un porte-avions américains de la classe Nimitz, au chantier naval de Bandar Abbas. Du moins, c’est ce que l’analyse des images prises par satellite suggèrent. « D’après

Le commandant des forces de l’Otan évoque la menace d’une intervention russe en Moldavie

Le commandant suprême des forces alliées en Europe (SACEUR), le général américain Philip Breedlove, a mis en garde, le 23 mars, contre une possible intervention militaire russe en Transnistrie, un territoire appartenant théoriquement à la Moldavie mais qui, peuplé majoritairement de russophones, a proclamé son indépendance. « Les forces (russes) qui sont à la frontière de

Un MiG-23 syrien abattu par la chasse turque

Depuis le 21 mars,  le secteur de Kassab, un point de passage vers la Turquie, est âprement disputé par les forces régulières syriennes et les rebelles appartenant au Front al-Nosra, proche d’al-Qaïda, ainsi qu’aux groupes Sham al-Islam et Ansar al-Sham. Cette attaque a été lancée dans le cadre d’une offensive plus vaste, qui, appelée « Anfal »