Le porte-avions Charles de Gaulle sera doté d’un nouveau système d’identification « ami/ennemi » fourni par Thales

La Direction générale de l’armement (DGA) a confié au groupe français d’électronique de défense Thales un contrat visant à équiper le porte-avions Charles de Gaulle ainsi que les deux frégates de défense aérienne de type Horizon de la Marine nationale en systèmes d’identification « ami/ennemi » (IFF pour Identification Friend or Foe) de dernière génération.

« L’installation de ces nouveaux équipements de la gamme BlueGate permettra de pallier les limitations des systèmes actuels et dotera les plates-formes de la capacité IFF Mode 5/Mode S », explique Thales, qui ajoute que « la mise à niveau de ces bâtiments au dernier standard IFF OTAN leur donnera la capacité d’accomplir des missions militaires dans des conditions de sécurité, de fiabilité et d’intégrité optimales (Mode 5), tout en ayant la capacité de toujours et mieux identifier un avion civil (Mode S) ».

L’industriel rappelle par la même occasion que ses systèmes IFF BlueGate sont déjà opérationnels à bord de la frégate antiaérienne (de type 70) Jean Bart et qu’ils ont passé avec succès les essais d’acceptation à la mer (Sea Acceptance Tests, SAT) en octobre dernier. La frégate Cassard, de même type, devrait suivre le même chemin.

Il n’a pas précisé si l’installation de ce système IFF Mode 5/Mode S à bord du Charles de Gaulle aura lieu lors de sa prochaine Indisponibilité périodique pour entretien et réparation (IPER), laquelle commencera en octobre 2016 pour s’avever 18 mois plus tard et dont le coût sera de l’ordre de 1,3 milliard d’euros.

Quant aux deux frégates Horizon, le Chevalier Paul et le Forbin, elles verront également leurs capacités optroniques modernisées avec l’intégration du système EOMS-NG, qui permet « d’associer une veille et une poursuite panoramique infrarouge longue portée et une conduite de tir électro-optique » ainsi que la « détection, l’identification et l’engagement de toutes cibles aériennes et de surface, des missiles antinavire rasants aux embarcations rapides d’assaut ».

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant.

Commentaires

  1. de Zayus

    Répondre

  2. de diabolo

    Répondre

  3. de fraisedesbois
  4. de Wrecker

    Répondre

  5. de Zayus

    Répondre

  6. de Zayus

    Répondre

  7. de Wrecker

    Répondre

  8. de Affreux Jojo

    Répondre

  9. de Zayus

    Répondre

  10. de diabolo

    Répondre

  11. de Affreux Jojo

    Répondre

  12. de diabolo

    Répondre

  13. de Vroom

    Répondre

  14. de Eric38

    Répondre

  15. de Eric38

    Répondre

  16. de diabolo

    Répondre

  17. de fraisedesbois

    Répondre

  18. de diabolo

    Répondre

  19. de LeGaulois

    Répondre

  20. de diabolo

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>