Saft annonce un important contrat visant à fournir l’armée de Terre en batteries au lithium

Le groupe français Saft (Société des Accumulateurs Fixes & de Traction), spécialiste dans le domaine des accumulateurs électriques, vient d’annoncer avoir remporté, avec Ineo Support Global, une filiale de GDF Suez,  un contrat d’un montant de « plusieurs millions d’euros » , visant à fournir à l’armée de Terre des « dizaine de milliers de batteries au lithium » sur une période de 5 ans.

Dans son communiqué, l’industriel précise qu’il livrera ainsi « des dizaines de milliers d’éléments et de batteries primaires et rechargeables au lithium de quelque 70 modèles différents ». Les équipements concernés sont les sytèmes de communication, d’imagerie thermique, GPS et marqueurs de cible.

Sur son site Internet, Saft précise que ses batteries au lithium « représentent le meilleur rapport en termes de longue durée de vie, d’économie, de poids, de taille, de rendement énergétique et de fiabilité ».

Plus généralement, les batteries au llithium présentent un très bon rapport masse/potentiel électrique. N’ayant aucun effet mémoire et présentant une faible auto-décharge, elles sont devenues incontournables pour les systèmes embarqués depuis quelques années.

Selon Thomas Alcide, le directeur général de la division Specialty Battery Group de Saft, ce contrat « constitue un parfait tremplin de collaboration aux deux partenaires afin de renforcer leur succès lors des prochains appels d’offres lancés par le ministère de la Défense français dans le cadre de son processus d’externalisation ». Pour Ineo Support Global, il s’agit de devenir le « premier opérateur logistique dans le domaine de l’externalisation militaire en France ».

Ce n’est évidemment pas la première fois que Saft décroche un contrat en relation avec les forces armées françaises. En mai 2012, l’industriel avait en effet été retenu par Sagem pour doter en batteries lithium-ion (Li-ion), avec une commande de 40.000 exemplaires, le système de Fantassin à Equipements et Liaisons intégrés), en particulier les lunettes et jumelles infrarouge, les radios, les dispositifs ostéophoniques, les GPS et le terminal de communication.

En novembre de la même année, Saft avait également obtenu un contrat de 98 millions de dollars auprès de la Defense Logistics Agency (DLA) pour livrer aux forces armées américaines des batteries BA 5590 au lithium et au dioxyde de soufre (Li-SO2) pendant 5 ans.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant.

Commentaires

  1. de LeGaulois

    Répondre

  2. de Biffin deux fois fin

    Répondre

  3. de Requin

    Répondre

  4. de LeGaulois

    Répondre

  5. de Bob62

    Répondre

  6. de renauddelacolo

    Répondre

  7. de Bob62

    Répondre

  8. de Requin

    Répondre

  9. de Wrecker

    Répondre

  10. de Savancosinus

    Répondre

  11. de LeGaulois

    Répondre

  12. de Antoine RC

    Répondre

  13. de Savancosinus

    Répondre

  14. de Frédéric

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>