Archives quotidiennes : Vendredi, 31 janvier, 2014

La British Army intéressée par le VBCI

Le ministère de la Défense d’outre-Manche ne l’a pas précisé dans le compte-rendu du sommet franco-britannique de Brize Norton de ce 31 janvier, qu’il a diffusé sur son site Internet. Mais il serait question, d’après les propos tenus par David Cameron, le locataire du 10 Downing Street, en conférence de presse que la British Army

Mme Merkel précise la position de l’Allemagne en matière d’intervention extérieure

Beaucoup de choses ont été dites à propos de la réticence supposée de l’Allemagne à participer à des interventions militaires extérieures. Le débat a notamment rebondi à l’occasion des opérations françaises au Mali et en République centrafricaine. Pour ces dernièrs, Berlin a proposé un soutien logistique, sans aller plus loin. Et d’ailleurs, il n’était pas

Le chef du Pentagone encourage la modernisation des forces armées polonaises

La Pologne est l’un des rares pays de l’Union européenne à augmenter ses dépenses militaires (+2% en 2014) afin de moderniser ses forces armées, dans le cadre d’un plan établi sur 10 ans, doté d’une enveloppe de 33,6 milliards d’euros. Il s’agit pour Varsovie de se doter de systèmes de défense aériennes, de renouveler sa

Le dernier sommet franco-britannique sur la défense s’inscrit dans la continuité des accords de Lancaster House

La rencontre entre le Premier ministre britannique, David Cameron, et le le président Hollande, ce 31 janvier, sur la base de Brize Norton, n’a pas donné lieu à de nouvelles annonces en matière de coopération militaire entre les deux pays. En fait, il s’est surtout agi de confirmer certaines mesures prises dans la foulée des

Les forces armées allemandes proches du point de rupture

Le dernier rapport remis au Bundestag par Helmut Königshaus, le commissaire aux forces armées allemandes, n’est pas plus optimiste que celui publié l’an passé, à pareille époque. « Dans de nombreux domaines, le point de rupture est atteint, dans de nombreux cas même dépassé », a-t-il ainsi estimé, au sujet de la situation au sein de la

Le vice-amiral Michael Rogers nommé à la tête de la NSA

En pleine tempête médiatique suite aux révélation d’un de ses anciens consultants, Edward Snowden, aujourd’hui réfugié en Russie, la National Security Agency, l’agence américaine chargée du renseignement électronique et des écoutes, va prochainement changer de patron, l’amiral Keith Alexander, qui la dirige depuis 2005, devant partir en retraite. Son successeur est connu. Le président Obama