Archives quotidiennes : Mercredi, 22 janvier, 2014

Focus sur les futurs patrouilleurs légers pour la Guyane de la Marine nationale

Le patrouilleur P-400 « La Gracieuse » a effectué, le 16 janvier dernier, sa première interception de l’année d’un bateau sans pavillon pêchant illégalement dans les eaux territoriales françaises, au large de la Guyane. Au total, une tonne de poissons a été saisie. La pêche illégale est un autre fléau qui affecte la Guyane, déjà aux prises

Les Emirats arabes unis vont instaurer un service militaire

Passé de mode le service militaire? Certes, au cours de ces dernières années, la Suède et l’Allemagne l’ont en effet abandonné, se dotant ainsi de forces armées professionnelles, comme en France ou encore en Grande-Bretagne, et, il est envisagé d’en réduire la durée en Turquie. Mais d’autres pays, comme la Suisse et l’Autriche, ont conservé

Bangui : Violences près d’un camp de l’ex-Séléka

A peine élue présidente par intérim de la République centrafricaine, Catherine Samba Panza a fait connaître son intention « de rencontrer les groupes armés » et de « les écouter », car, a-t-elle ajouté, « si des gens ont pris les armes, c’est qu’il y a une raison ». Cette élection, qui a eu lieu dans la foulée de la démission

Les forces aériennes italiennes ont déployé des drones MQ-9 Reaper en Afghanistan

Pour appuyer le contingent italien déployé dans l’ouest de l’Afghanistan, l’Aeoronautica Militare, et plus précisément son 32e escadron (Stormo), met en oeuvre, depuis 2007, à partir d’Herat, des drones MQ-1 Predator. Ces derniers y seront très prochainement remplacés par une version plus évoluée, à savoir le MQ-9 Reaper, dont la France vient de se doter

Deux navires militaires iraniens envoyés en mission dans l’océan Atlantique

En 2011, l’Iran avait fait part de son intention d’envoyer des navires de guerre dans l’océan Atlantique. Mieux même : le 27 septembre de cette année-là, le commandant de la marine iranienne, l’amiral Habibollah Sayyari, était allé jusqu’à évoquer une « présence forte non loin des eaux territoriales des Etats-Unis ». A l’époque, la marine iranienne voulait