Mali : Nouvel attentat suicide à Ménaka

Dans la nuit 30 novembre au 1er décembre, un jihadiste s’est fait exploser à Ménaka, ville qui, située à 300 km à l’est de Gao, au Nord-Mali, accueille un bataillon d’au moins 500 casques bleus nigériens de la Minusma (mission des Nations unis au Mali).

« Le kamikaze visait une position de l’armée française, dans la ville de Ménaka. Les troupes françaises ont détecté sa présence et dans la précipitation, l’homme a actionné sa ceinture (d’explosifs), se tuant mais sans faire d’autre victime », a expliqué un haut responsable de l’armée malienne et dont les propos ont été rapportés par l’AFP.

A priori, le groupe jihadiste à l’origine de cette action avait prévu de lancer une attaque de plus grande ampleur étant donné que deux « complices », qui devaient « apparemment » y participer, ont pris la fuite, selon la même source.

Cependant, il n’est pas certain que l’attaque ait visé spécifiquement les militaires français. En effet, la force Serval ne dispose, à Ménaka, auprès du bataillon nigérien, que d’un détachement de liaison et d’appui, fort de 24 hommes. D’ailleurs, pour le colonel Gilles Jaron, porte-parole de l’Etat-major des armées, à Paris, le kamikaze a cherché à s’en prendre à la Minusma.

Ce n’est pas la première qu’un attentat suicide est commis à Ménaka. Le 10 mai dernier, un kamikaze avait en effet réussi à pénétrer à l’intérieur du camp des militaires nigériens; La charge exposive qu’il portait n’avait pas fait de victime. Cette action fut revendiqué, plus tard, par le Mouvement pour l’unicité et le jihad en Afrique de l’Ouest (Mujao).

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant.

Commentaires

  1. de l'ancien cuirassier

    Répondre

  2. de BT

    Répondre

  3. de Deres

    Répondre

  4. de l'ancien cuirassier

    Répondre

  5. de fraisedesbois

    Répondre

  6. de Ancien criquet

    Répondre

  7. de Wrecker

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>