Déjà la fin de carrière pour le premier prototype de l’A400M « Atlas »

Qu’il était attendu le vol inaugural de l’avion de transport tactique A400M! Avec plus de deux ans de retard et autres péripéties, le premier prototype de cet appareil, le MSN001, prenait enfin les airs le 11 décembre 2009, depuis Séville. Quatre autres suivront par la suite pour réaliser la campagne d’essais nécessaire à la mise au point de cet appareil.

Depuis, l’armée de l’Air a reçu, lors de ce semestre, ses deux premiers exemplaires et 13 autres suivront d’ici 2019, terme de la prochaine Loi de programmation militaire (LPM), actuellement en cours d’examen à l’Assemblée nationale.

Au cours de sa « carrière », le MSN001 a effectué 475 vols d’essais pour un peu plus de 1.478 heures de vol. Sa dernière mission, avec le même équipage qui était aux commandes il y a 4 ans, a eu lieu le 4 novembre dernier à Toulouse. Elle a consisté à valider des procédures d’atterrissage avec la rampe et la porte bloquées en position ouverte.

« Le MSN001 a eu une vie relativement courte mais très difficile, et il nous a emmené dans des situations de vol dans lesquelles, je l’espère, la plupart des autres A400M n’iront jamais », a commenté Ed Strongman, le chef pilote du constructeur aéronautique. Le sort de ce premier prototype n’est pas encore fixé. Mais il est probable qu’il soit cédé au département « Patrimoine » d’Airbus, qui l’exposera dans un lieu qui reste à déterminer.

Quant aux autres prototypes, le MSN003 a également terminé ses vols. Du moins théoriquement car il a été placé en réserve et le MSN002 ne sort plus maintenant qu’occasionnelement. Seuls les MSN004 et MSN005 continuent à être utilisés pour le programme d’essais de l’A400M.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant; [Voir les règles de confidentialité].