Mali : Trois militaires français blessés par l’explosion d’une bombe artisanale

Trois militaires français ont légèrement été blessés lors de l’explosion d’un engin explosif improvisé (IED) alors qu’il circulait à bord d’un véhicule blindé léger (VBL) dans le secteur de Kidal, dans la nuit du 19 au 20 novembre.

« Le véhicule a été touché par un engin explosif, mercredi à 01h00 vers la sortie sud de la ville de Kidal. Trois soldats français ont été légèrement blessés », a confirmé le service de communication de l’opération Serval, à Bamako. Les trois militaires touchés ont été évacués vers Gao, située à 300 km plus au sud.

Les effectifs militaires français ont été portés à 350 hommes à Kidal, bastion de la rébellion Touareg, après l’assassinat de deux journalistes de RFI, le 2 novembre dernier.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant; [Voir les règles de confidentialité].