Archives quotidiennes : jeudi, 14 novembre, 2013

Une réserve opérationnelle embarquée de 300 hommes pour la mission « Corymbe »

L’Etat-major des armées (EMA) a indiqué, ce 14 novembre, que 300 militaires français allaient embarquer à bord du Bâtiment de projection et de commandement (BPC) Dixmude, lequel appareillera prochainement de Toulon pour rejoindre le golfe de Guinée, dans le cadre de l’opération de lutte anti-piraterie Corymbe. « Il s’agit d’un mouvement de relève classique », a commenté

Pour le maire de Jussy, « mercenaire » n’est pas un terme péjoratif

Deux jours après la polémique déclenchée par les propos qui lui ont été prêtés lors des commémorations du 11 novembre, le maire de Jussy (Aisne), Richard Trépant, a quand même fini par s’expliquer dans les colonnes du Courrier Picard, le quotidien qui a évoqué en premier cette affaire. Pour rappel, Richard Trépant, qui n’est plus

L’Ecole des commissaires des armées a reçu son drapeau

La réforme du ministère de la Défense, initiée en 2008, prévoyait la « création d’un service interarmées du soutien de l’homme et des moyens généraux sous l’autorité de l’état-major des armées en fusionnant les commissariats d’armée ». Ce n’est qu’en septembre de l’année dernière que le décret n°2012-2019, instituant le corps des commissaires des armées, a été

Un prêtre français enlevé au Cameroun

Quelques mois après la libération de la famille Moulin-Fournier, dont les 7 membres (un couple, leur quatre enfants, et le frère du mari) avaient été enlevés en février dans le nord du Cameroun, près de la frontière avec le Nigéria, par le groupe jihadiste Boko Haram, le père Georges Vandenbeusch, un prêtre catholique français, a

Défense : Echange annulation de crédits en 2013 contre recettes exceptionnelles supplémentaires en 2014

Ainsi, il a été décidé d’annuler, dans le cadre du projet de loi de finances rectificative, 650 millions de crédits dans le budget 2013 du ministère de la Défense, afin de financer 3 milliards de dépenses nouvelles, dont 578 millions au titre des surcoûts générés par l’opération Serval au Mali, le reste étant ventilé entre

Nord-Mali : Des membres d’AQMI « neutralisés » par les forces françaises

Interrogé ce 14 novembre sur les ondes d’Europe1, le chef d’état-major des armées (CEMA), l’amiral Edouard Guillaud, a indiqué qu’une opération ponctuelle, vraisemblablement menée par des forces spéciales françaises, était en cours à 250 km de Tessalit contre des éléments d’al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI). « Cette nuit même, à 2H30 du matin, nous avons une