L’Arabie Saoudite et les Emirats passent une grosse commande de bombes et de missiles auprès des Etats-Unis

Les Emirats arabes unis et l’Arabie Saoudite, qui se méfient de l’Iran chiite, ont l’intention de passer une importante commande de bombes anti-bunker et de missiles auprès des Etats-Unis. Ainsi, la Defense Security Cooperation Agency, l’agence du Pentagone chargée des Foreign Military Sales, a notifié au Congrès une demande émanant de ces deux pays visant à acquérir ces munitions pour un montant total de 10,8 milliards de dollars.

Pour l’Arabie Saoudite, il est notamment question de commander un millier de bombes guidées GBU-39/B Small Diameter Bombs (SDB), capables de pénétrer des objectifs fortifiés, 650 missiles de croisière AGM-84H/K SLAM-ER (Standoff Land Attack Missile Expanded Range) et 973 AGM-154 Joint Standoff Weapon (JSOW). Le montant de la facture serait au maximum de 6,8 milliards de dollars.

Quant aux Emirats arabes unis, leur commande, d’un montant de 4 milliards de dollars, concerne les mêmes munitions, avec 300 SLAM-ER et 1.200 JSOW ainsi que 5.000 GBU-39/B SDB. A noter que la vente de ce même type de bombes à Israël avait alimenté les spéculations sur de frappes aériennes sur les sites nucléaires iraniens.

Toutes ces munitions équiperont les F-15 et les F-16 en service au sein des forces aériennes de ces deux pays.

« Cette vente va contribuer à la sécurité nationale et internationale des Etats-Unis, car elle va permettre de doper la sécurité de pays amis, qui sont aussi des pôles de stabilité dans la région du Golfe », a fait valoir la DSCA, qui estime qu’elle ne remettra pas en cause l’équilibre militaire.

S’agissant plus précisément des Emirats, l’agence du Pentagone estime que cette commande « va améliorer » leurs « capacités militaires » et « leur permettre leur permettre de faire face aux menaces régionales actuelles et futures, et réduire leur dépendance aux forces américaines » dans le golfe arabo-persique.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant; [Voir les règles de confidentialité].