Archives quotidiennes : vendredi, 18 octobre, 2013

L’Arabie Saoudite et les Emirats passent une grosse commande de bombes et de missiles auprès des Etats-Unis

Les Emirats arabes unis et l’Arabie Saoudite, qui se méfient de l’Iran chiite, ont l’intention de passer une importante commande de bombes anti-bunker et de missiles auprès des Etats-Unis. Ainsi, la Defense Security Cooperation Agency, l’agence du Pentagone chargée des Foreign Military Sales, a notifié au Congrès une demande émanant de ces deux pays visant

Cet hiver, il risque de faire froid dans les casernes…

Cette année, le budget de fonctionnement des bases de défense sera consommé dès le mois de novembre. D’où l’application de mesures destinées à faire des économies, comme par exemple le report de travaux d’entretien, la limitation des services de nettoyage, le non-renouvellement de mobiliers ou encore la réduction de la période de chauffage. A Nancy,

Le Normandie-Niémen aura un rôle de « référent opérations spéciales »

Le chef d’état-major de l’armée de l’Air (CEMAA), le général Denis Mercier, a évoqué longuement les forces spéciales lors d’une audition devant la commission « Défense » de l’Assemblée nationale, dans le cadre des discussions portant sur le projet de loi de finances 2014. L’armée de l’Air met actuellement à la disposition du Commandement des opérations spéciales

Aucune décision n’a encore été prise pour les 10 autres drones MALE prévus à l’horizon 2019

Selon le projet de Loi de programmation militaire, l’armée de l’Air disposera de 12 drones MALE (Moyenne Altitutde Longue Endurance) à l’horizon 2019. Pour le moment, 2 appareils de type MQ-9 Reaper Block 1 ont été commandés auprès du constructeur américain General Atomics, afin de pouvoir les mettre en oeuvre rapidement au Sahel. Pour cela,

Un sénateur avance une piste pour augmenter le budget de la Défense

Le projet de Loi de programmation militaire pour la période 2014-2019 se veut être le meilleur compromis possible entre le maintien de l’ensemble des capacités des forces – quitte à avoir une armée « bonzaï » -, les priorités gouvernementales et le contexte économique. La trajectoire financière avancée par ce texte prévoit 183,9 milliards d’euros courants de