Archives quotidiennes : mercredi, 9 octobre, 2013

L’aviation syrienne reste très active près de la frontière turque

Les tensions entre la Syrie et la Turquie, qui soutient l’opposition au régime de Damas, restent vives. Au cours de ces derniers mois, deux incidents aériens se sont produits entre ces deux pays (outre les chutes d’obus en territoire turc). Le premier aeu lieu en juin 2012, avec la perte d’un RF-4 Phantom des forces

Un rapport du CESE souhaite que la France se donne les moyens d’accroître sa souveraineté maritime

Avec 11 millions de km2 de surface, la France dispose, grâce à ses possessions outre-Mer, la seconde zone économique exclusive du monde, derrière les Etats-Unis. Et si elle étend son plateau continental en vertu de la Convention de l’ONU sur le droit de la mer de Montego Bay adoptée en 1982, elle pourrait ajouter 2

8 ou 11 frégates multimissions? La réponse sera connue fin 2016…

Le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, l’a affirmé à plusieurs reprises : en 2025, la Marine nationale disposera de ses 11 frégates multimissions (FREMM), dont la tête de série, l’Aquitaine, a été livrée en 2012. Selon le projet de Loi de programmation militaire (LPM), la Marine comptera 6 FREMM en 2019. Plus deux

La France va s’inspirer de la procédure américaine des « Foreign Military Sales » pour favoriser ses ventes d’armes

Après avoir obtenu deux contrats d’une valeur totale d’un milliard d’euros aux Emirats arabes unis pour la livraison de deux satellites d’observation et de 17 radars tactiques Ground Master 200, c’est au tour de l’Arabie Saoudite de confirmer l’attribution à DCNS, Thales et MBDA du marché LEX, qui, d’un montant de plus d’un milliard d’euros, vise

Pour le chef d’état-major des forces aériennes indiennes, il n’y a pas d’alternative au Rafale

Pour maintenir ses lignes d’assemblage, Dassault Aviation doit produire un minimum de 11 avions Rafale par an. Jusqu’ici, les commandes françaises ont permis d’atteindre cet objectif. Mais la future Loi de programmation militaire (LPM) prévoit la livraison de seulement 26 appareils sur la période 2014-2019, un contrat à l’exportation est primordial, faute de quoi, le