Archives quotidiennes : jeudi, 3 octobre, 2013

La base aérienne de Drachenbronn va perdre 90 aviateurs

Les restructurations annoncées ce 3 octobre par le ministère de la Défense n’ont pas donné lieu à de surprises. Pour l’essentiel, elles avaient été annoncées aux élus locaux concernés quelques jours plus tôt (et rapportées par Zone Militaire). Ainsi, le 4e Régiment de Dragons de Carpiagne sera dissous, pour laisser la place aux légionnaires du

Les Rafale destinés à l’Escadron de chasse 2/4 La Fayette seront livrés en 2014

Le 23 septembre, l’Escadron de chasse 2/4 La Fayette a été sollicité pour un « Tir d’évalution des forces » (TEF), dont l’objet est de vérifier les capacités des Forces aériennes stratégiques (FAS) dans un cadre opérationnel le pluis réaliste possible. Pour cela, un Mirage 2000N K3 a été mobilisé pour une mission de 3 heures, laquelle

Les Etats-Unis et la Corée du Sud adoptent un « cadre stratégique » pour dissuader Pyongyang

Les dirigeants nord-coréens ne manquent pas d’air, eux qui sont adeptes des grandes parades militaires… Ainsi, le 2 octobre, le quotidien Rodong Sinmun, organe officiel du Parti du travail de Corée, a condamné les défilés organisés à Séoul pour marquer le 65e anniversaires des forces armées sud-coréennes, en allant même jusqu’à les assimilier à un

Décès du négociateur indien pour le contrat Rafale

Depuis janvier 2012, Dassault Aviation mène des négociations exclusives avec le ministère indien de la Défense après la sélection de son avion de combat Rafale dans le cadre de l’appel d’offres MMRCA (Medium Multi-Role Combat Aircraft), visant à acquérir 126 appareils pour remplacer les MiG-21 de L’Indian Air Force (IAF). Seulement, au vu de la

Avalanche de contre-vérités sur les armées dans les médias

Une chose est certaine :  l’homme d’affaires Pierre Bergé et Daniel Bilalian, patron du service des sports de France2, ne sont pas des habitués de Zone Militaire, pas plus que des autres sites de la « blogosphère » de défense ou encore la presse spécialisée. Pour l’écrivain Denis Tillinac et le journaliste Claude Askolovitch, en revanche, le