Archives quotidiennes : vendredi, 27 septembre, 2013

Le chef d’état-major de l’armée de Terre redoute une dégradation des conditions de vie dans les régiments

Jusqu’en 2016, le montant du budget de la Défense restera au même niveau qui était le sien en 2012, c’est à dire qu’il sera de 31,4 milliards d’euros. Ce qui signifie qu’il ne suivra pas l’évolution de l’inflation, qui est d’environ 2% par an en moyenne. Il s’agit de la contribution des forces armées à

Des habitants d’un village basque ont protesté contre l’exercice Béarn 2013

L’exercice Béarn 2013, organisé du 23 au 27 septembre dans un secteur allant des Hautes-Pyrénées jusqu’à Bayonne, a consisté à simuler une intervention aéromobile lancée afin de rétablir la souveraineté d’un Etat attaqué par une force ennemie. Toute ressemblance avec une situation récente étant bien évidemment volontaire. Ces manoeuvres ont donc mobilisé 700 militaires, issus

Décès de Jean-Pierre Mallet, ancien de la 13e DBLE et Compagnon de la Libération

Compagnon de la Libération et ancien de la 13e Demi-Brigade de la Légion Etrangère (DBLE), Jean-Pierre Mallet vient de s’éteindre à l’âge de 93 ans. Il était le père de Jean-Claude Mallet, actuellement conseiller spécial du ministre de la Défense après avoir rédigé le Livre blanc sur la défense et la sécurité nationale (LBDSN) de

La Turquie a choisi un système de défense aérienne chinois

Pour une surprise, c’en est une! Et elle est de taille. En effet, la groupe chinois China Precision Machinery Import-Export Corp (CPMIEC) a remporté l’appel d’offres lancé par Ankara afin de doter les forces turques d’un système anti-missile. Il a été « décidé d’entamer les pourparlers avec la compagnie CPMIEC de la république populaire de Chine

Vers un renforcement des unités des forces spéciales déjà existantes?

Le dernier Livre blanc sur la défense et la sécurité nationale (LBDSN), publié en avril dernier, a recommandé d’augmenter les effectifs des forces spéciales de 1.000 hommes. Et ce renfort sera confirmé dans la prochaine Loi de programmation militaire (LPM), qui, dans le même temps, va supprimer 23.500 postes, ce qui passera par la dissolution

Le successeur du FAMAS devrait être belge, allemand ou italien

Le chef d’état-major de l’armée de Terre (CEMAT), le général Bertrand Ract-Madoux, a prévenu les sénateurs de la commission des Affaires étrangères et des Forces armées, la semaine passée. « Le cadrage budgétaire du projet de Loi de programmation militaire (LPM) pourrait obliger à revoir à la baisse le standard d’équipement du combattant (tenues de combats,

Armées : Une enveloppe de 930 millions d’euros servira à financer les mesures d’incitation au départ

La suppression de 23.500 postes supplémentaires au sein du ministère de la Défense au cours de la période 2014-2019 doit prendre en compte l’impératif de « dépyramidage », c’est à dire qu’il faudra réduire le taux d’encadrement des forces armées, ce qui suppose donc le départ de cadres, qu’ils soient officiers ou sous-officiers. Un mot à ce

Le chef d’état-major de l’armée de Terre espère ne pas perdre pas plus de 4 ou 5 régiments

Etant donné que la prochaine Loi de programmation militaire (LPM) pour la période 2014-2019 prévoit la suppression de 23.500 postes, un certain nombre d’unités – régiments, bases aériennes et bases de défense – vont être dissoutes. Même si le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, a indiqué que les forces opérationnelles seraient préservées au