DCNS va livrer 4 échangeurs thermiques pour les deux derniers sous-marins britanniques Astute

Depuis 2001, le groupe français de construction navale DCNS collabore avec BAE Systems dans le cadre du programme Astute, qui vise à livrer 7 sous-marins nucléaires d’attaque (SNA) de type Astute à la Royal Navy.

Aussi, le dernier contrat que l’industriel français vient d’obtenir était attendu. D’après un communiqué diffusé par DCNS, il s’agit de fournir, d’ici 2016, 4 échangeurs thermiques pour les deux derniers SNA de type Astute.

Ces échangeurs thermiques, dont fabrication fait appel à un savoir-faire technologique particulier que maîtrise parfaitement DCNS, assurent le refroidissement d’un sous-marin tout en résistant aux fortes pression et en présentant une faible signature acoustique. Cet « équipement stratégique », précise l’industriel, « a été dimensionné pour une plus grande compacité et une intégration facilitée ».

Dans son communiqué, DCNS indique avoir déjà réalisé 500 échangeurs thermiques, dont 170 pour les besoins de 10 marines étrangères. Ces composants sont fabriqués à Indret, près de Nantes. Cet « équipement stratégique », précise l’industriel, « a été dimensionné pour une plus grande compacité et une intégration facilitée ».

Outre le programme Astute, le groupe français – et on ne le sait pas toujours – est devenu un fournisseur régulier de la Royal Navy. C’est ainsi qu’il a pris part au projet visant à doter la marine britannique de 6 destroyers type 45, en livrant notamment les groupes turbo-alternateurs ainsi que les lanceurs verticaux Sylver, destinés à mettre en oeuvre les missiles surface-air Aster.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant; [Voir les règles de confidentialité].