Un test antimissile israélien a donné un coup de chaud aux responsables russes

Le ministère de la Défense russe a annoncé avoir détecté, ce 3 septembre, à 10h16, heure de Moscou, les tirs de deux missiles balistiques en mer Méditerranée. Etant donné le contexte actuel, marqué par une possible intervention militaire contre le régime de Bachar el-Assad en Syrie, cette information n’a pas manqué de provoquer de l’agitation.

Précisément, les tirs ont été repérés par les stations radar d’Armavir, situées dans le sud de la Russie. Les deux missles ont été lancés « de la partie centrale de la Méditerranée vers la côte est », a-t-on précisé à Moscou. Dans la foulée, le ministre russe de la Défense, Sergueï Choïgou, en a informé le président Poutine, « commandant en chef des armées. »

Comme aucun de ces missiles balistiques n’est tombé en Syrie et que la Marine américaine a affirmé que ses navires déployées dans la zone concernée n’avaient procédé à aucun lancement, les regards se sont tournés vers l’armée israélienne.

Cette dernière a tardé avant de donner une explication, étant donné que, dans un premier temps, elle a affirmé « ne pas être au courant » des tirs évoqués par la Russie. En fait, les engins en question étaient de nouveaux missiles-cibles de type Sparrow (Ankor en hébreu), qui, conçus par Rafael et Raytheon, servent à tester les défenses antimissiles, en l’occurrence le système Arrow israélien.

Ce missile cible est tiré par un F-15I. Six secondes après le largage, le l’engin monte à une altitude de 90 km puis plonge à une vitesse de Mach 5 vers un point situé dans la zone d’essai. Seulement deux pays au monde maîtrisent cette technologie : Israël et les Etats-Unis. C’est la raison pour laquelle la France a fait appel aux forces aériennes israéliennes pour procéder à ses essais du système SAMP-T (Sol-air de moyenne portée/terrestre).

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant; [Voir les règles de confidentialité].