Un particulier offre un voilier au Centre d’instruction naval de Brest

C’est un geste peu commun que vient de faire M. Didier Petit, un passionné de la mer habitant à Bordeaux. En effet, il vient de céder au Centre d’instruction naval de Brest, lequel regroupe notamment l’Ecole de Maistrance et celle des Mousses, le Feu Follet, un cotre de 10,5 mètres de long pour 10,28 tonneaux. Ce bateau sera destiné à la formation pratique des élèves marins.

Présidée par le capitaine de vaisseau Nicolas Bezou, commandant le CIN, une cérémonie marquant l’entrée en service du Feu Follet a été organisée le 24 mai dernier, à l’embarcadère Pen Ar Veur, en présence du généreux donateur.

Le don de ce particulier fait penser à l’une des deux propositions faites dans le dernier numéro de DSI (n°92) par Vincent Hélin, président du Forum Hippocampe, pour financer les programmes d’équipements du ministère de la Défense.

Puisque les budgets des Forces armées sont sont contraints, ce dernier a avancé une mesure visant à mettre en place d’un « Plan d’Acquisition Défense » qui permettrait « à tout citoyen français de financer une partie d’une unité militaire dont l’équipement et à renouveler ou à rénover ». L’idée est de reprendre, grosso modo, le principe du Livret A (ndlr, lequel sert à financer le logement social), à la différence que l’épargne serait bloquée jusqu’à ce que les matériels ainsi financés soient admis au service actif.

Photo : (c) Marine nationale

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant; [Voir les règles de confidentialité].