La Royal Air Force veut intégrer le missile Brimstone sur ses drones Reaper

Depuis quelques semaines, les drones MQ-9 Reaper du Squadron 13 de la Royal Air Force sont employés en Afghanistan alors qu’ils sont contrôlés depuis Waddington, au Royaume-Uni. Auparavant, les appareils britanniques étaient pilotés à distance par des opérateurs affectés à la base de Creech (Nevada).

A la différence de la France, qui compte mettre en oeuvre le même type d’appareil, la Royal Air Force utilise ses Reaper pour des frappes ciblées. Le drone de General Atomics peut en effet emporter des missiles air-sol AGM-114 Hellfire ainsi que deux bombes GBU-12 Paveway II.

Mais il pourrait en aller autrement étant donné que la RAF envisage de modifier ses drones pour leur permettre de tirer le missile air-sol Brimstone conçu par MBDA. C’est ce qu’a confirmé, lors d’une réponse faite à une parlementaire, le 15 mai dernier, Philip Dunne, le ministre britannique délégué à l’achat d’équipements militaires.

« Nous sommes en ce moment en train de travailler avec le groupe « Big Safari » de l’US Air Force (ndlr, division qui s’occupe de la gestion des programmes d’armement) pour définir les modalités des essais », lesquels sont prévus l’automne prochain, a-t-il affirmé.

Actuellement, le Brimstone est seulement utilisé par les chasseurs bombardiers Tornado GR4, dont les années de service opérationnel sont comptés. Il est également prévu d’en doter les Eurofighter Typhoon ainsi que les F-35 britanniques.

Equipé de deux systèmes de guidage (laser et radar millilmétrique), ce missile anti-char est efficace contre les cibles mobiles étant donné qu’il peut être redirigé pendant son vol. En février 2012, MBDA a livré le 500e exemplaire à la RAF.

Cela étant, l’intégration du Brimstone aux Reaper de l’aviation britannique va exiger des essais. Or, si ces drones de facture américaine peuvent évoluer sans problème en Afghanistan, ils ne sont pas autorisés à voler dans les cieux d’outre-Manche. Problème de certification… Aussi, les tests devraient avoir lieu aux Etats-Unis, à Nellis Air Force Base, dans le Nevada.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant.

Commentaires

  1. de Clavier

    Répondre

  2. de Fralipolipi

    Répondre

  3. de Nonmaisdisdonc

    Répondre

  4. de Nonmaisdisdonc

    Répondre

  5. de Kouak

    Répondre

  6. de tomate

    Répondre

  7. de Gwydyon

    Répondre

  8. de Fralipolipi

    Répondre

  9. de Miya

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>