Archives quotidiennes : vendredi, 5 avril, 2013

M. Le Drian confirme le maintien de tous les hôpitaux militaires

Malgré le contexte budgétaire, il n’y aura pas de suppression d’hôpitaux militaires. C’est l’assurance qu’a donnée le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, lors d’un déplacement effectué ce 5 avril à l’Hôpital d’instruction des armées (HIA) de Laveran de Marseille. « Nos HIA, et Laveran en particulier, jouent un rôle premier dans l’entretien du lien

Selon un tract syndical, Nexter pourrait être repris par le Qatar

Après le Paris Saint-Germain et le Printemps, le Qatar mettra-t-il la main sur le groupe d’armement terrestre Nexter? Bien évidemment, l’on n’en est pas encore là. Et ce n’est, pour le moment, qu’une rumeur rapportée par le syndicat CFDT de l’ancien Giat Industries. Afin de maintenir l’effort de Défense à un niveau qui permettrait aux

L’armée de l’Air aura un drone MALE armé… mais pas pour tout de suite

Sauf rebondissement de dernière minute, le successeur du drone MALE (Moyenne Altitude Longue Endurance) Harfang, actuellement en service au sein de l’armée de l’Air, devrait être le MQ-9 Reaper du constructeur américain General Atomics. Et la question de savoir si la France devait se doter ou non de drones armés a été tranchée : comme

La Corée du Nord aurait déployé au moins deux missiles de moyenne portée sur sa côte Est

Le ministre sud-coréen de la Défense, Kim Kwan-jin, a affirmé, le 4 avril, devant la commission de la Défense du Parlement, que la Corée du Nord avait installé un missile balistique de moyenne portée sur sa côte Est. « Il pourrait être destiné à un tir d’essai ou à des manoeuvres militaires », a-t-il avancé, tout en

Un monument à la mémoire des militaires français morts en Afghanistan inauguré à Kaboul

L’Etat-major des armées a annoncé, le 4 avril, qu’il ne restera plus que 1.100 soldats français encore présents en Aghanistan d’ici les prochains jours. Fin mars, les 40 derniers militaires déployés en dehors de Kaboul, à savoir les gendarmes qui ont contribué à la formation de 6.000 policiers afghans dans la province du Wardak, ont

Le gouvernement afghan est dans la nasse

Le mois dernier, le directeur national du renseignement américain (DNI), James Clapper, s’était montré beaucoup moins optimiste que les responsables du Pentagone au sujet de l’avenir de l’Afghanistan. Et les récents évènements qui se sont produits dans ce pays tendent à lui donner raison. 1- Des négociations impossibles entre les autorités afghanes et le mouvement

Mali : Les paras français commencent à se redéployer vers Abidjan

. Les troupes françaises engagées dans l’opération Serval depuis le 11 janvier sont en train de se réorganiser en vue de leur retrait partiel annoncé par le président Hollande pour la fin avril. Ainsi, selon l’Etat-major des armées, il s’agit désormais de concenter l’effort sur la boucle du Niger, dans le centre du pays, où