Afghanistan : Du flou dans les chiffres

Contrairement à ce qu’avait annoncé la Force internationale d’assistance à la sécurité (ISAF) et le Pentagone, le nombre d’attaques perpétrées par les insurgés en Afghanistan n’a pas diminué de 7% en 2012 : il est en fait resté au même niveau que l’année précédente. Du coup, tous les discours se félicitant d’une amélioration de la sécurité dans le pays n’avaient pas lieu d’être…

L’erreur a été découverte par lors d’un contrôle de qualité. « L’ISAF a pris conscience que certains données ont été incorrectement saisies dans la base de données qui est utilisée pour le suivi des incidents liés à la sécurité dans l’ensemble de l’Afghanistan », a expliqué un porte-parole de la coalition à l’Associated Press.

La faute aux unités afghanes, qui, désormais en première ligne dans de nombreuses régions, ont omis de signaler des attaques dont elles avaient été la cible ou saisi des informations erronées.

Seulement, ces statistiques erronées infirment les rapports sur la situation afghane, dont certains sont remis aux parlementaires. Et, par conséquent, elles remettent aussi en cause les estimations des responsables américains.

Ainsi, par exemple, en décembre dernier, le désormais ancien patron du Pentagone, Leon Panetta, avait salué les résultats des forces afghanes dans les régions où elles avaient pris l’initiative. « Les taliban peuvent espérer continuer à attaquer. Mais à la fin, ils perdent », avait-il affirmé.

Pour autant, le porte-parole du Pentagone a cherché à relativiser. « Ces stastitiques ne racontent pas bien sûr toute l’histoire du progrès contre les taliban », a-t-il déclaré. « Mais il est inutile d’avoir des informations inexactes dans nos systèmes », a-t-il ajouté. « Le fait que 80% de la violence a eu lieu dans les régions où moins de 20% de la population vit en Afghanistan reste inchangée, » a-t-il encore insisté.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant.

Commentaires

  1. de korben

    Répondre

  2. de BT

    Répondre

  3. de carambar

    Répondre

  4. de casimir

    Répondre

  5. de Wrecker

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>