Le 68e Régiment d’Artillerie d’Afrique et le 511e Régiment du Train en route pour le Mali

Outre les 92e et 126e RI, le RICM ainsi que  le 7e RMAT dont il a été question dans un précédent article, deux autres régiments de l’armée de Terre s’apprêtent à être engagés au Mali, dans le cadre de l’opération Serval.

Implanté à Auxonne, en Côte d’Or, le 511ème Régiment du Train (RT) a vu partir une centaine de ses hommes le 18 janvier, en fin d’après-midi. Initialement, leur départ était prévu dès le matin mais l’ordre de la Brigade logistique, dont cette unité dépend, est tombé vers 17h00. Leur mission sera d’assurer le ravitaillement opérationnel et l’appui des forces qui seront engagées dans les combat.

Autre régiment sollicité, le 68e Régiment d’Artillerie d’Afrique (RAA), installé à La Valbonne, dans l’Ain. Unité d’appui polyvalent de la 3e Brigade Mécanisée (BM), le régiment va envoyer 250 hommes au Mali.

Pour le moment, ces derniers, ainsi que leur matériel, ont rejoint la zone de regroupement et d’attente (ZRA) de Miramas, dans les Bouches du Rhône. le 68e RAA est notamment équipé de Camions équipés d’un système d’artillerie (CAESAR), de mortiers de 120 mm, de véhicules poste de tir Mistral et de drones de reconnaissance au contact (DRAC), lesquels permettent de collecter des renseignements en temps réel sur une profondeur d’une dizaine de kilomètres.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant; [Voir les règles de confidentialité].