Archives quotidiennes : lundi, 14 janvier, 2013

Les shebabs diffusent des photographies d’un des deux commandos tués en Somalie

Ce que craignait Jean-Yves Le Drian, le ministre de la Défense, s’est produit. Après avoir annoncé sa mort, les miliciens islamistes shebabs ont diffusé, via leur compte Twitter, trois photographies de la dépouille du commando français, qui avait été porté disparu à l’issue du raid mené en Somalie par le Service Action de la DGSE

Serval : Les jihadistes attaquent Diabali, dans l’ouest du Mali

Alors que l’aviation française a bombardé leurs bases à Gao et que les combats qui les ont opposé à l’armée malienne dans la région de Konna, les jihadistes établis au Nord-Mali ont lancé une nouvelle offensive, ce 14 janvier, à Diabali, près de Soloko, dans l’ouest du pays, un secteur situé à environ 400 km

Les islamistes somaliens annoncent la mort du militaire français porté disparu

Lors du raid héliporté mené le 12 janvier, en Somalie, par le Service Action de la DGSE pour tenter de libérer Denis Allex, retenu en otage par la milice islamiste des shebab, un militaire français a été tué tandis qu’un autre a été annoncé comme porté disparu. Selon le porte parole des Shebab, Abdulaziz Abu

Un sous-marin nucléaire américain est entré en collision avec un navire inconnu dans le golfe Persique

Une nouvelle collision entre deux navires a une nouvelle fois impliqué un sous-marin nucléaire d’attaque (SNA) américain de type Los Angeles. En effet, le 10 janvier, l’USS Jacksonville a heurté un bateau non identifié dans les eaux du golfe Persique alors qu’il était en immersion périscopique. Selon les informations communiquées par la Ve Flotte de

Plusieurs pays apportent un soutien logistique à l’opération Serval

Le 11 janvier, la France a ainsi décidé de répondre favorablement à une demande d’intervention adressée par le président malien par intérim pour bloquer l’offensive lancée par des groupes jihadistes. A ce jour, l’opération française, appelée Serval, a déjà permis d’empêcher la progression des combattants islamistes vers Bamako et vise désormais, au moyen de frappes