La Bundeswehr déploie de nouveaux matériels en Afghanistan

Actuellement, avec 4.800 soldats principalement déployés dans le nord de l’Afghanistan, l’Allemagne est le troisième pays contributeur de la Force internationale d’assistance à la sécurité (ISAF). Selon les plans de la Bundeswehr, ces effectifs devraient être réduits à 3.300 hommes d’ici février 2014.

En attendant, la Bundeswehr va envoyer en Afghanistan de nouveaux matériels. Ainsi, deux premiers hélicoptères d’attaque Tigre UHT sont arrivés, le 13 décembre, au camp Marmal, situé à Mazar-e-Sharif, après avoir été transportés par un avion gros porteur de type Antonov An-124. Deux autres appareils devraient suivre le 21 décembre prochain.

Jusqu’à présent, l’armée française a été la seule à avoir utilisé l’hélicoptère Tigre sur ce théâtre d’opérations. Pour préparer le déploiement des siens, la Bundeswehr s’est appuyée sur le retour d’expérience (Retex) du BATHELICO de l’ex-brigade La Fayette, installé à Kaboul.

En outre, les appareils allemands, qui appartiennent au Kampfhübschrauber Regiment 36 (36e régiment d’hélicoptères de combat) de Fritzlar, ont fait l’objet de quelques modifications dans le cadre du programme ASGARD (Afghanistan Stabilization German Army Rapid Deployment), lequel a consisté à leur intégrer des filtres à poussières, une protection balistique supplémentaire, un enregistreur de données de missions et des systèmes de communications adaptés pour les interventions multinationales.

Les Tigre de la Bundeswehr sont spécialisés dans la lutte antichar. Ils sont dotés d’un système de tir AC3G-LP situé sur leur rotor et peuvent être armés de missiles Trigat, ce qui leur permet d’engager des cibles à une distance supérieur à 5 km. En Afghanistan, leur mission sera d’assurer la surveillance et d’apporter éventuellement un appui aux troupes au sol.

Par ailleurs, et comme l’a récemment fait l’armée italienne, la Bundeswehr va également envoyer 4 hélicoptères NH-90 TTH pour assurer principalement des missions d’évacuations médicales. Ce déploiement, qui était attendu plus tôt, aura finalement lieu au printemps 2013.

Enfin, le contingent allemand en Afghanistan va également recevoir, d’ici mars prochain, de nouveaux camions blindés de type Zetros 1833A 4×4 GTF fournis par Mercedes-Benz. D’une masse de 19,5 tonnes pour 8,8 mètres de long, ce véhicule est doté d’une cabine protégée contre les éclats d’obus, les engins explosifs improvisés et les tirs d’armes légères ainsi que contre les menaces NBC (nucléaire, bactériologique, chimique).

La Bundeswehr attend 110 camions de ce type d’ici 2014, les premiers exemplaires ayant été livrés le 6 décembre dernier, soit quelques mois après avoir été commandés. « Nous sommes en mesure de vous livrer les véhicules avec un délai très court parce que le concept emploie en grande partie des composants d’une série de production à grande échelle déjà établie » avait expliqué Michael Dietz, le directeur des ventes et du marketing chez Mercedes-Benz Trucks.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant; [Voir les règles de confidentialité].