Israël envisage de lancer nouvelle gamme de véhicules blindés

Le ministère israélien de la Défense étudie la possibilité de développer une nouvelle famille de véhicules blindés optimisés pour le combat urbain connue sous le nom de Rakiya (horizon en hébreu).

Selon Defense News, ce programme, conduit par le Defense Research and Development Directorate (DR&DD), implique toutes les branches des forces terrestres israéliennes. Ces blindés bénéficieront de technologies développées pour les chars Merkeva Mk. 4 et le véhicule de transport de troupes Namer. Pour autant, ils n’auront pas vocation à remplacer ces derniers, qui resteront en service au-delà de 2020.

D’après les confidences recueillies par le magazine américain, ces blindés seront deux fois plus légers qu’un Merkeva Mk.4, dont la masse est de 65 tonnes. En outre, ils ne devraient pas être chenillés.

« Nous allons probablement avoir besoin d’une plateforme blindée rapide qui peut manoeuvrer d’une manière décisive dans un environnement urbain et transporter une nombre suffisant de personnels et de matériels dans les zones bâties » a expliqué un officier israélien.  » Pour cela, nous n’avons pas besoin d’un char dans le sens traditionnel du terme » a-t-il ajouté.

« Nous n’avons pas encore d’exigences opérationnelles, mais nos gens (…) essaient d’anticiper les besoins futurs », a précisé un général israélien. Les spécifications de cette nouvelle famille de blindés – le but n’étant pas de developper des engins multi-rôles mais des véhicules spécialisés pour des missions particulières – devraient être connues en janvier. Un appel d’offres sera ensuite lancé d’ici la fin 2013.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant; [Voir les règles de confidentialité].