Une « reconnaissance nationale » pour les militaires français ayant été engagés en Afghanistan

Alors que la mission de combat des forces françaises engagées en Afghanistan a pris fin, conformément (enfin presque…) à la promesse de campagne faite par le président Hollande lorsqu’il était candidat à l’Elysée, il est question de rendre un hommage national aux militaires ayant servi sur ce théâtre d’opérations, où 88 d’entre eux ont perdu la vie.

« Toutes celles et ceux qui se sont battus en Afghanistan méritent la reconnaissance de la Nation » a fait valoir, ce 11 décembre, Jean-Yves Le Drian, le ministre de la Défense, sur les ondes de RMC.

Pour autant, le ministre n’a pas souhaité préciser les contours que prendra cette « reconnaissance nationale ». « Il y aura une forme de commémoration et je laisse le président de la République le soin d’afficher ses choix » a-t-il dit.

« Ca peut prendre différentes formes mais en particulier le fait que cette expérience majeure, cette participation au rétablissement du droit, (…) et à la sécurité internationale doit être mise à l’honneur de nos armées qui, pendant les 11 années où les Français ont été là ont rempli leurs devoirs avec beaucoup de courage, ont laissé des morts. Et il faut que la Nation soit reconnaissante » a déclaré M. Le Drian.

L’on en saura plus la semaine prochaine étant donné que le président Hollande recevra les représentants d’unités ayant combattu en Afghanistan. Il « s’exprimera à ce moment-là » a annoncé le ministre de la Défense.

Conformément à l'article 38 de la Loi 78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant; [Voir les règles de confidentialité].