Si vis pacem, para bellum (« Si tu veux la paix, prépare la guerre »). Ce principe bien connu, le général Keith Alexander, qui commande à la fois la National Security Agency (NSA), c’est à dire les « grandes oreilles » américaines, et l’US Cyber Command (USCYBERCOM), entend l’appliquer dans le cyberespace. « Si votre défense consiste simplement à essayer