Archives quotidiennes : mardi, 11 septembre, 2012

La France favorise les défections de responsables syriens

Désormais ancien plus haut gradé de l’armée syrienne, le général Manaf Tlass, qui fut très proche, par le passé, de Bachar el-Assad, est revenu, le 10 septembre, lors d’un entretien accordé à BFM TV, sur son départ de Syrie et sa défection par rapport au pouvoir qu’il servait jusqu’alors. « Depuis le début de la révolution,

L’armée belge prépare la première phase de son retrait d’Afghanistan

En octobre prochain, environ 270 militaires belges et luxembourgois vont quitter l’Afghanistan, après la fin de leur mission qui consiste actuellement à assurer la protection de la partie militaire de l’aéroport de Kaboul (KIA). Les personnels concernés appartiennent principalement au Bataillon de Carabiniers Prince Beaudoin-Grenadiers, au 18ème Bataillon logistique et au 10ème Groupe des systèmes

Le TU-150, le drone hybride de Rheinmetall Airborne Systems

A l’occasion du salon de l’aéronautique ILA de Berlin, Rheinmetall Airborne Systems (RAS), co-entreprise appartenant à Cassidian et Rheinmetall, a présenté son projet TU-150, développé en collaboration avec Swiss UAV. Le TU-150 est un drone tactique qui combine les capacités d’un avion à voilure fixe et celles d’un hélicoptère, à l’instar du Boeing/Bell V-22 Osprey.

Le ministre de la Défense veut un futur drone MALE développé par plusieurs pays

Voilà maintenant près plus de trois ans que l’on parle de remplacer les drones MALE (Moyenne Altitude Longue Endurance) Harfang de l’armée de l’Air par de nouveaux appareils. En 2011, un pas fut franchi avec la décision du ministre de la Défense de l’époque, Gérard Longuet, de confier à Dassault Aviation de « franciser » le drone

Un chef insurgé, responsable présumé de l’embuscade d’Uzbeen, a été tué lors d’une frappe de l’Otan

Selon un communiqué de la Force internationale d’assistance à la sécurité (ISAF), déployée en Afghanistan sous l’autorité de l’Otan, le mollah Hazrat, soupçonné d’avoir organisé l’embuscade de la vallée d’Uzbeen (district de Surobi), au cours de laquelle, en août 2008, 10 militaires français avaient perdu la vie, a été tué lors d’une frappe aérienne, le